Steven Stamkos est mi-figue mi-raisin avec le départ de Jonathan Drouin

Embed from Getty Images

Steven Stamkos est déçu de constater que Steve Yzerman, directeur général du Lightning de Tampa Bay, a dû impliquer l’attaquant Jonathan Drouin dans une transaction l’envoyant à Montréal. Cela dit, il sait pour quelle raison le manitou de l’équipe se devait de faire un mouvement du genre.

« C’est toujours dur de voir partir un joueur qui des habiletés comme Drouin, parce que c’est difficile à trouver. On a pu obtenir un défenseur qui en général serait impossible à avoir, à moins d’impliquer un joueur comme lui dans l’échange. »

Le joueur étoile du Lightning est conscient que le contrat que Drouin a signé avec le CH aurait été difficile à être placé sur la masse salariale de la formation de Jon Cooper.

En revanche, il est content de l’arrivée de Chris Kunitz et de celle de Dan Girardi à Tampa. Ce sont deux joueurs expérimentés qui s’ajoutent à l’alignement du Lightning.

D’ailleurs, pour lui, il n’est pas question de manquer la valse printanière pour une deuxième campagne d’affilée. Rater les séries éliminatoires l’an dernier a déjà été assez ardu à digérer pour lui.

« Ça ne peut pas se produire de nouveau, surtout avec les joueurs qu’on a et ceux qu’on a ajoutés. […] Il ne faut pas regarder derrière.

Via Tampa Bay Times