St-Pierre entame le programme antidopage

Drama
Crédit photo - Georges St-Pierre / Instagram

Il ne fait aucun doute que les chances de revoir Georges St-Pierre dans l’Ultimate Fighting Championship sont assez élevées.

Le combattant québécois n’a pas monté dans l’octogone depuis novembre 2013, mais au cours des prochains mois, GSP pourrait renouer avec l’action. Le dernier combat de GSP remonte à l’UFC 167 alors qu’il avait disposé de Johny Hendricks.

Plusieurs tests pour St-Pierre

Le principal intéressé a mentionné pendant un entretien avec Ram Gilboa, du site BloodyElbow.com, que son agent était en discussion avec les dirigeants de l’UFC et qu’il allait commencer le programme antidopage de l’Agence antidopage des États-Unis (USADA). Un processus du genre s’échelonne sur une période de quatre mois.

« Les discussions ont repris et je débute le processus antidopage de l’USADA. Je commence le 10 août à Las Vegas. »

St-Pierre ne veut pas passer à côté de cette procédure : « Ça ne serait pas bon pour ma réputation si je recevais une exemption; je veux être comme tous les autres. »

Michael Bisping et Tyron Woodley sont deux candidats potentiels pour le retour de GSP dans l’UFC.