St-Denis à la place de Weber // Le Tricolore à Sainte-Justine ; une visite qui a provoqué des sourires

Drama

St-Denis plutôt que Weber

Frédéric St-Denis sera du match opposant les Canadiens aux Canucks, jeudi soir, au Centre Bell. Il remplacera Yannick Weber qui sera laissé de côté par son entraîneur-chef. Le numéro 68 du CH ne livre pas la marchandise dans les temps qui courent. De plus, celui-ci a créé un revirement lors de la rencontre contre les Blue Jackets de Columbus, plus précisément sur le but de R.J. Umberger.

Jacques Martin a lancé des fleurs au défenseur qui a été rappelé des Bulldogs de Hamilton il y a quelques semaines, St-Denis : «Frédéric a une bonne vision du jeu et garde son jeu simple. Il est efficace dans son rôle. On est conscients que les Canucks forment une bonne équipe avec quatre bons trios, a déclaré le défenseur originaire de Greenfield Park. Ce sera un bon test pour moi ce soir.»

***

Entraînement optionnel pour le Tricolore

Plusieurs joueurs du Bleu-Blanc-Rouge manquaient à l’appel lors de la pratique ce matin. Le capitaine Brian Gionta ainsi que Michael Cammalleri, Andrei Kostitsyn et Carey Price n’étaient pas sur la glace au Complexe sportif Bell. Par contre, Chris Campoli et Jaroslav Spacek ont donné quelques «coups de patins» sur la patinoire à Brossard. Ils tentent de se remettre en forme dans le but de revenir au jeu le plus tôt possible.

***

Les matchs sont-ils comptés pour Louis Leblanc?

Jacques Martin a dit que la présence de Louis Leblanc pour un long segment dans l’uniforme du CH n’est pas confirmée, loin de là.

«On n’a jamais dit qu’il resterait toute la saison ici. Nous avons quelques blessés à l’attaque (Scott Gomez et Ryan White). Je crois que Louis a de bonnes habiletés, mais je ne sais pas encore s’il peut jouer ici sur une base régulière.»

***

Une visite grandement appréciée

Les Canadiens de Montréal sont allés à l’hôpital pour enfants Sainte-Justine mercredi après-midi. Ils ont fait plusieurs heureux lors de leur passage…

 Hal Gill au sujet de la visite des joueurs des Canadiens à l’hôpital Sainte-Justine : «C’est touchant. Tu te promènes et tu vois des enfants qui ont le même âge que les tiens. Quand on se plaint de nos petits bobos ou de nos voyages trop fréquents, cela vient mettre les choses en perspective.»

Aussi, le Québécois David Desharnais a mentionné ceci à propos du beau geste du Tricolore, soit d’aller rendre visite aux enfants malades à Montréal : «Ce n’est pas grand-chose pour nous d’amener du bonheur à ces enfants. Si on peut mettre un peu de soleil dans leur journée, ça leur fait plaisir et ça nous fait plaisir en même temps. Notre présence est appréciée, mais on essaie aussi d’être proche d’eux et de leur parler.»

Citations : La Presse

Pour des photos : Visite du Canadien à l’hôpital Sainte-Justine.

Photo : Anastasia