Sécurité présidentielle pour Sidney Crosby à Montréal et une chanson pour Marc-André Fleury

Drama
marc-andre fleury
marc-andre fleury

Dès vendredi soir dernier, Ultrawig est allé à la chasse aux Penguins. Il en cherchait un en particulier. Vous le connaissez bien, il se nomme Sidney Crosby. Ultrawig s’est levé tôt et s’est couché tard tout en étant très patient. C’était d’autant plus difficile de le trouver puisque les Penguins de Pittsburgh ne se sont pas entrainés à Montéal. Malheureusement, malgré ses beaux efforts, impossible de croiser Sidney Crosby à Montréal. D’ailleurs, Sidney Crosby utilise toujours des moyens alternatifs pour se rendre à l’hôtel ou à l’aréna. Il ne se déplace pas avec le reste d’équipe. Il ne sort pas dehors. Il reste caché dans sa chambre d’hôtel. Pour se rendre au Centre Bell pour le match contre les Canadiens, Sidney Crosby a pris un taxi. Son hôtel était situé à moins de 20 pas du Centre Bell. Sidney Crosby est un petit cachottier.

Malgré tout, Ultrawig a réussi à croquer sur le vif Marc-André Fleury, avec sa belle grosse montre, qui s’est fait remettre un CD par deux admiratrices. Elles lui ont composé une chanson en son honneur. Aussi dans l’album photo Kris Letang avec un ami, mais pas de trace de sa blonde Catherine Laflamme. Chose étonnant aussi, Steve Sullivan s’est fait harceler par plusieurs fans. Imaginez à quel point ça serait fou Sidney Crosby dans les rues de Montréal.

*

Photo: Ultrawig