Seattle pourrait arriver dans la LNH un an plus tard que prévu

Drama
Embed from Getty Images

Mercredi, le groupe qui veut apporter la LNH à Seattle a annoncé l’ajout de nouveaux partenaires mineurs dans ce projet. Ils ont aussi confirmé qu’ils feront une présentation devant les dirigeants de la ligue le 2 octobre prochain. Il n’y aura toutefois pas de vote ce jour-là, donc même si ce sera un pas important, ce ne sera pas la confirmation du projet.

Ce délai pourrait être problématique pour le groupe, qui visait initialement une arrivée dans la ligue en 2020. Par contre, cette année a toujours été bizarre puisque c’est aussi à ce moment-là que la ligue pourrait avoir un arrêt de travail. Ce serait donc un atout majeur pour l’association des joueurs dans ces négociations puisque la ligue ne voudrait pas retarder l’arrivée d’une équipe d’expansion à cause d’un conflit de travail.

Officiellement, c’est aussi compliqué pour le groupe de futurs propriétaires puisque le futur aréna doit subir des rénovations majeures et ça a toujours été serré avec l’arrivée en 2020. Ce n’est donc pas surprenant de voir que le groupe de propriétaires et la ligue sont ouverts à la possibilité que Seattle arrive dans la LNH seulement en 2021. C’est ce que Bill Daly a révélé dans un entretien avec ESPN jeudi.

Daly a également confié que la ligue avait terminé son enquête dans le cas d’Austin Watson et que la discipline dans son cas sera annoncée avant le début du camp des Preds. Watson a été accusé de violence conjugale à la suite d’un incident avec sa blonde dans une station d’essence en juin. Il a reçu une probation de trois mois.