Samuel Piette: La fatigue se fait sentir

Drama
piette impact
Crédit photo - Impact de Montreal

L’Impact a encore ses chances de participer en série même si sa marge de manoeuvre est réduite. Le match de mercredi contre NYCFC s’est soldé par une défaite contre New York Red Bulls. L’Impact a manqué de fluidité dans le jeu face à une équipe qui a démontré du caractère sur la route.

« Il est important pour nous d’offrir une meilleure performance que lors du match de mercredi, a dit l’entraîneur-chef de l’Impact, Mauro Biello. Les joueurs qui entreront dans l’alignement partant devront apporter de l’énergie et de la fraîcheur au groupe. Nous devrons nous assurer de faire attention aux détails dans notre jeu pour retrouver notre confiance. »

Désormais à quatre points des séries éliminatoires, l’Impact entretient l’espoir de se qualifier pour le tournoi automnal, mais aura besoin d’aide pour dépasser les New York Red Bulls.

« Ce sera un défi physique avec cinq matchs en succession rapide, a souligné le milieu de terrain Samuel Piette. La fatigue se fait sentir et on joue au Colorado, un endroit difficile en raison de l’altitude. On n’a plus le choix d’amasser des points, puisque nous n’avons plus de marge d’erreur. »

Bernier pourrait atteindre un autre plateau

Le capitaine Patrice Bernier pourrait atteindre samedi soir une autre marque importante en devenant le deuxième joueur à dépasser les 10 000 minutes sur le terrain avec l’Impact en MLS. Le Québécois passera ce plateau s’il joue au moins 47 minutes.

L’Impact de Montréal rendra hommage au capitaine Patrice Bernier le dimanche 22 octobre, lors du dernier match de saison régulière contre le New England Revolution, au Stade Saputo, à 16h.