Ryan Spooner évite l’arbitrage

Drama

À quelques moments du début de leur séance d’arbitrage, les Bruins de Boston et Ryan Spooner en sont venus à une entente d’un an d’une valeur de 2,825 M$. C’est un contrat à l’avantage de Boston si l’on se fie aux chiffres publiés il y a 48 heures puisqu’ils offraient 2 M$ tandis que la demande de l’attaquant de 25 ans était de 3,85 M$.

C’est donc une autre courte entente pour Ryan Spooner qui doit encore prouver qu’il est capable de produire à 5 contre 5. Il a toujours été en mesure de produire sur l’avantage numérique, mais c’est un peu plus difficile à égalité numérique. Il a d’ailleurs connu une baisse de régime la saison dernière avec 39 points après en avoir récolté 49 en 2015-16.

Le plus important pour Boston, c’est que ce dossier soit réglé pour qu’ils puissent pleinement se pencher sur le cas de David Pastrnak. Ce dernier vient de finir son contrat de recrue et avec sa production pendant ce contrat, il mérite de passer à la caisse. Ce serait très surprenant qu’il ait le traitement Spooner avec des contrats de transition. Comme les Bruins ont un peu plus de 10 M$ de libre sous le plafond salarial, ils devraient pouvoir le payer sans problème. Il suffit juste de trouver un terrain d’entente maintenant.