Ryan McDonagh envoie Corey Perry au banc… 2 fois

Drama

Lundi soir assez tranquille dans la LNH alors que l’on n’avait que 2 matchs à l’horaire. L’un d’eux opposait les Rangers de New York aux Ducks d’Anaheim. Les Ducks s’en sont tirés avec une victoire de 2-1 sur la patinoire du Madison Square Garden.

Toutefois, ce ne fut pas trop facile pour les hommes de Bruce Boudreau puisque les Rangers n’ont pas hésité à sortir le jeu physique contre une équipe d’Anaheim qui a habituellement l’avantage de ce côté.

L’exemple parfait de cet effort des Rangers nous vient de Ryan McDonagh. Celui qui sera toujours synonyme à Scott Gomez à Montréal a envoyé Corey Perry au banc des Rangers à 2 reprises en moins de 15 secondes en fin de 2e période.

Contrairement à ce que les annonceurs ont pensé à priori, les arbitres n’ont pas sévi sur la séquence et c’est bien correct.

C’est quand même surprenant de voir McDonagh y aller de 2 bonnes mises en échec sur la même séquence alors qu’il enregistre à peine plus d’une mise en échec par match cette saison. On imagine que Perry l’a atteint avec son trash talk et que le défenseur a décidé de se venger pendant le jeu.