Ryan Getzlaf évite la suspension pour ses propos homophobes

ryan getzlaf - ducks anaheim - credit: 25stanley

L’an passé, Andrew Shaw a été suspendu 1 match à cause de propos homophobes tenus à l’endroit d’un arbitre. Cette année, Ryan Getzlaf est un petit peu plus chanceux puisqu’il s’en tire avec l’amende maximale dans cette situation (10 000$) pour ceux qu’il a dirigé vers un officiel dans le 4e match de la finale de conférence jeudi soir.

On ne sait pas ce qui a fait la différence entre ces deux punitions, mais il y a quelques facteurs possibles. Tout d’abord, Getzlaf est plus important à son équipe qu’Andrew Shaw ne l’était. Ensuite, ça c’est passé en 3e ronde au lieu du 1er tour. Finalement, la ligue a peut-être jugé que « cock sucker » était moins pire que les propos tenus par Shaw.

Peu importe, Ryan Getzlaf et les Ducks s’en tirent bien dans ce dossier et j’imagine qu’on va voir le #15 dans une campagne de sensibilisation l’an prochain. Certains diront que ce n’est pas suffisant et égoïstement, les fans des Preds auraient probablement voulu voir une suspension dans ce dossier afin que le 5e match soit disputé sans les premiers centres de chaque côté.

Les propos de Ryan Getzlaf