RM // Un autre bijou de Connor McDavid mène à une victoire des Oilers en prolongation

Drama
Embed from Getty Images

Les Oilers jouaient devant leurs partisans pour la première fois de l’année jeudi soir et ils en ont profité pour récolter une troisième victoire consécutive. Ils ont battu les Bruins de Boston 3-2 en prolongation et ils peuvent à nouveau remercier Connor McDavid. Le capitaine des Oilers a fini le match avec deux mentions d’aide, dont une sur le but gagnant de Leon Draisaitl.

En fait, Connor McDavid a littéralement créé ce but gagnant. Il a commencé la séquence en coupant une bombe de Brad Marchand qui aurait permis à Patrice Bergeron de s’échapper. Par la suite, il a déculotté Marchand à sa ligne bleue et il a servi une passe parfaite à Draisaitl sur un deux contre un. Ce dernier a bien complété la séquence pour soulever la foule d’Edmonton.

Avec 11 points en cinq matchs, Connor McDavid n’est pas encore au sommet des pointeurs de la LNH, mais ça ne semble être qu’une question de temps. Il a cinq points de retard sur Auston Matthews, qui trône au sommet de la ligue, mais il a également joué trois matchs de moins. En fait, il mène la ligue avec une moyenne de 2,2 points par match.

Cette séquence créée par Connor McDavid était l’un des plus beaux buts de la soirée, mais il a quand même de la compétition. L’un d’entre eux a été inscrit par Anthony Duclair, mais dans le même match entre les Flyers et les Jackets, on a vu un autre jeu spectaculaire, cette fois-ci gracieuseté de Cam Atkinson. Il faut dire que quand un match se termine 6-3, il y a un peu plus de chances d’y voir de beaux buts. Avec ces six buts alloués, les Flyers ne sont maintenant qu’à deux buts des pires dans la ligue à ce chapitre depuis le début de la saison (Detroit).

D’ailleurs, le festival offensif que l’on a vu entre les Jackets et les Flyers ne s’est jamais matérialisé dans le match Leafs/Penguins malgré la panoplie de talent sur la glace. Il faut dire que Matt Murray a célébré son retour au jeu avec un blanchissage de 38 arrêts tandis que Frederik Andersen n’a cédé qu’à une reprise. Le match a quand même fini 3-0 Pittsburgh grâce à deux buts dans un filet désert, dont un marqué par Nazem Kadri dans son propre but…

De son côté, Corey Crawford a eu moins de fun lors de son retour au jeu, perdant 4-1 contre les Coyotes. C’est le premier gain d’Arizona en temps réglementaire cette saison et ils ont doublé leur production offensive dans cette rencontre. Ils ont d’ailleurs marqué leur premier but de l’année à 5 contre 5 (lors de leur sixième match) grâce à une belle passe de Clayton Keller à Lawson Crouse. Keller a fini le match avec deux points, tout comme l’ancien des Hawks, Vinnie Hinostroza, qui a marqué deux fois. Avec cette victoire, Antti Raanta a désormais une fiche de 16-0-3 au United Center.

Les Kings aussi ont mis fin à une longue disette dans leur match, marquant leur premier but en avantage numérique de la saison à leur 23e opportunité. Ça a toutefois été leur seule joie de la soirée alors qu’ils ont mangé une volée de 7-2 contre les Islanders. Il faut dire que New York a eu une séquence pendant laquelle ils ont marqué quatre fois sur quatre tirs, ce qui rend le score plus spectaculaire qu’il ne l’est vraiment, mais il va quand même falloir se poser de sérieuses questions à Los Angeles.

On termine la tournée de highlights avec Gabriel Landeskog, qui a obtenu son troisième tour du chapeau en carrière contre les Devils jeudi soir. Ça a permis à l’Avalanche d’infliger son premier revers à la seule équipe de la ligue qui était toujours invaincue. La séquence de Nathan MacKinnon s’est toutefois arrêté à six matchs consécutifs avec au moins un but.

Nouvelles et rumeurs

  • Les Red Wings ont encore perdu. Ils sont les seuls avec les Panthers à ne pas avoir gagné cette saison, mais la Floride a trois matchs en main sur leurs rivaux de division.
  • L’appel de Tom Wilson avait lieu jeudi. Il a duré plus de sept heures et Gary Bettman rendra sa décision vers le milieu de la semaine prochaine. L’attaquant des Capitals purge présentement une suspension de 20 matchs.
  • Selon Bob McKenzie, Eeli Tolvanen (Nashville) a une clause dans son contrat qui lui permet de retourner vers la KHL après 10 matchs dans la AHL. Il en a déjà joué cinq.

Le match à surveiller ce soir

Prédateurs vs Flames, 21h

C’est un vendredi soir, donc la sélection de parties n’est pas énorme, mais on a quand même un bon match entre les mains avec cet affrontement dans l’Ouest. Les Flames conservent une moyenne de près de sept buts dans leurs matchs depuis le début de l’année, donc il ne faut pas s’attendre à un duel défensif même si les deux lignes bleues comptent sur beaucoup de talent. On devrait aussi pouvoir regarder Johnny Gaudreau, qui a évité une commotion cérébrale même si le protocole a fait en sorte qu’il n’a pas terminé le dernier match des siens.