RM // Mikko Rantanen rejoint Matthews au sommet du classement des pointeurs de la LNH

Drama
Embed from Getty Images

On n’avait que quatre matchs à l’horaire dans la LNH lundi soir, mais ils mettaient en vedette les trois membres du top cinq des meilleurs pointeurs de la ligue qui ne sont pas des Maple Leafs (Mikko Rantanen, Nathan MacKinnon et Sebastian Aho). Rantanen en a profité pour marquer deux fois et ainsi, rejoindre Auston Matthews au sommet du classement des pointeurs. Lui et MacKinnon ont inscrit des points dans les neuf matchs de l’Avalanche depuis le début de la saison et c’est la première fois que ça arrive à une paire de coéquipiers dans l’histoire de la franchise.

À 21 ans, Mikko Rantanen est un joueur un peu méconnu considérant son potentiel. Il faut dire qu’il n’est pas dans le plus gros marché médiatique et qu’il est dans l’ombre de Nathan MacKinnon, mais c’est quand même un gars qui a enregistré 86 points l’an passé et qui s’enligne encore mieux cette année. Comme on l’a vu sur son premier but de la soirée, ça aide de jouer avec Nathan MacKinnon, mais il faut néanmoins comprendre que Mikko Rantanen est un joueur à découvrir si ce n’est pas déjà fait. Le Colorado a gagné son troisième match consécutif et il a un gros mot à avoir là-dedans.

Les Hurricanes sont une autre formation qui connait un bon début de saison (5-3-1) et qui compte sur un jeune attaquant européen sous-estimé même s’il est dans le top cinq des marqueurs de la ligue. Il s’agit de Sebastian Aho, qui est le premier dans l’histoire de la franchise à enregistrer au moins un point dans les neuf premières parties de l’équipe. Les Canes ont battu les Wings 3-1 pour mettre un terme à une série de trois défaites, mais ça aurait pu aller de l’autre côté alors que Justin Faulk a sauvé le but égalisateur avec un bloc spectaculaire dans les dernières minutes du temps réglementaire. Ceci étant dit, les 40 premières minutes ont été dominées par la Caroline, qui a maintenu un avantage de 36-12 au chapitre des tirs au but pendant cette séquence.

De leur côté, le bon début de saison des Jets (6-2-1) ne surprend personne, mais leur sixième victoire de l’année a tout de même été un peu chanceuse. Ils n’ont jamais mené dans leur contre les Blues, sauf quand ça comptait vraiment après le but de Jacob Trouba en prolongation. Mark Scheifele a récolté une passe sur ce but et il a fini la soirée avec une récolte de quatre points. Pour les Blues, O’Reilly en a ramassé trois.

Nouvelles et rumeurs

  • S’il maintient cette moyenne de temps de glace tout au long de la saison, Connor McDavid aura joué à une moyenne que seulement sept joueurs ont conservé au cours d’une saison complète depuis le début du siècle (Pavel Bure, Ilya Kovalchuk, Mario Lemieux, Rod Brind’Amour, Martin St-Louis, Brad Richards et Alex Kovalev).
  • Nicklas Backstrom est le 87e joueur dans l’histoire (et le premier de sa séance de repêchage) à atteindre le plateau des 600 passes en carrière.
  • Alex Galchenyuk devrait revenir au jeu ce soir lors de la visite des Coyotes à Columbus. Il a reçu le feu vert des médecins et il a pratiqué au centre de Crouse et Keller sur le premier trio de l’Arizona lundi.
  • Les Jackets auront aussi la chance de compter sur un retour au jeu alors que Seth Jones commencera sa saison lors de cette partie.
  • Elias Pettersson n’est pas rendu là, mais celui qui a subi une commotion cérébrale a pratiqué avec ses coéquipiers pour la première fois lundi.
  • Grâce à sept points en trois matchs, Gabriel Landeskog a été nommé comme première étoile de la semaine dans la LNH. Connor McDavid et Marc-André Fleury ont complété le podium.
  • Avec Corey Crawford et Cam Ward en santé, les Blackhawks ont placé Anton Forsberg au ballottage.

Match à surveiller ce soir

Sharks vs Prédateurs, 20h

Avant le début de la saison, ces deux formations étaient les deux choix les plus populaires pour représenter l’Ouest en finale de conférence. Les Sharks n’ont pas super bien commencé (4-3-1), mais ils comptent encore sur énormément de talent tandis que les Preds ont gagné sept de leurs huit premiers matchs. Ils auront toutefois un gros défi dans cette rencontre puisque Pekka Rinne est sur la liste des blessés. Juuse Saros est celui qui prendra la relève en son absence. Celui qui est identifié par plusieurs experts comme l’un des meilleurs substituts de la LNH voudra profiter de cette absence pour prouver qu’il peut être un partant à ce niveau. Il n’a pas alloué de but depuis cette blessure, mais ce sera une autre histoire contre la force de frappe offensive des Sharks.