RM // Les Penguins et les Bruins se pensaient dans une autre décennie

Embed from Getty Images

Le match Bruins-Penguins laissait présager de belles choses puisqu’on parle de deux équipes qui peuvent donner des problèmes au Lightning en séries. Par contre, personne n’aurait pu prédire ce qui s’est passé dans cette partie remportée 8-4 par Boston. C’était la première fois en près de six ans que les Bruins inscrivaient huit buts dans un match.

Le pire, c’est que ce score ne comprend que trois buts en deuxième moitié de rencontre, donc on a vu du hockey des années 80 pendant 30 minutes. En fait, c’est surtout en première période que l’on a vu un cirque alors que les deux clubs ont inscrit huit buts sur 21 tirs au total. C’est la première période avec le plus de buts depuis le 28 mars 2013.

Casey DeSmith, le gardien partant des Penguins, y a particulièrement goûté n’arrêtant que deux des cinq tirs dirigés vers lui dans cette partie. Ce n’est sûrement pas ce que les fans de Pittsburgh voulaient voir après la blessure à Murray.

Bien évidemment, dans un match comme celui-là, plusieurs joueurs ont gonflé leurs statistiques. Pour Boston, la moitié des patineurs ont obtenu plus d’un point dans le match. Ça inclut un tour du chapeau pour David Krejci et une soirée de trois pour David Pastrnak. Chez les Penguins, Malkin et Maatta sont les deux seuls qui se sont inscrits sur la feuille de pointage à plus d’une reprise.


Au moins, les partisans des Penguins pourront se consoler en voyant que la séquence victorieuse des Flyers s’est terminée avec un revers de 4-1 contre les Hurricanes jeudi soir. C’est une victoire qui fait du bien aux Canes, eux qui avait perdu six matchs en ligne. Justin Williams a brillé pour les siens avec trois points. Le seul but auquel il n’a pas participé a été le but gagnant où Sebastian Aho et Teuvo Teravainen ont prouvé leur chimie incroyable sur la glace. Ce gain permet à la Caroline de se rapprocher à deux points des séries et de rester devant les Panthers pour le moment.

La Floride connait vraiment de bons moments et ça les a replacé au classement. Les Panthers n’ont maintenant qu’un écart de trois points après avoir vaincu les Devils 3-2. Barkov a marqué à deux reprises dans le match et il a failli compléter le tour du chapeau dans un filet désert en fin de partie. Ça fait maintenant 11 victoires en 14 parties pour les Panthers, qui surprennent le reste de la LNH présentement. Ils ont aussi quatre victoires en ligne.

À Dallas, le Lightning s’en est bien tiré après que les Stars aient égalé la marque à neuf secondes de la fin du temps réglementaire. Ils ont finalement gagné 5-4 en prolongation grâce à Cory Conacher. Tyler Seguin avait récolté son troisième point de la partie sur le but égalisateur de Janmark tandis que Anthony Cirelli s’est démarqué à son premier match dans la LNH avec deux points.

C’est déjà extrêmement difficile de défendre Connor McDavid, mais sans hockey, c’est pratiquement impossible. C’est ce que Mattias Ekholm a essayé de faire, mais sans succès alors que le #97 a obtenu son 29e but de la saison. Ekholm et les Preds ont toutefois eu le dernier mot en remportant le match 4-2 à la suite de deux buts de Viktor Arvidsson. C’est un 12e revers consécutif des Oilers contre les Prédateurs, qui ont repris la première place dans l’Ouest avec ce résultat. C’est un sixième gain consécutif pour eux.

Les Kings ont eux aussi poursuivi leur séquence victorieuse en défaisant les Blue Jackets au score de 5-2. Christian Folin a récolté trois passes dans la rencontre, mais c’est le but de Jeff Carter en désavantage numérique qui a scié les jambes des Jackets. Avec cette victoire, les Kings suivent le rythme des Sharks pour le deuxième rang de la Pacifique alors que le coussin de Columbus sur les séries est juste rendu à deux points.

Les Coyotes jouent du bien meilleur hockey ces temps-ci avec une fiche de 7-2-1 à leurs 10 derniers matchs. Non seulement ils ont les arrêts, mais comme on le voit sur le but de Chychrun dans une victoire de 5-3 contre le Wild, la chance commence à leur sourire aussi. Ils ne sauveront pas leur saison, mais ils sont en train de rendre la lutte pour Rasmus Dahlin intéressante en plus de jeter de bonnes bases pour la prochaine campagne. Max Domi a fini le match avec trois points. Ça a pris 16 minutes aux Coyotes pour obtenir leur premier tir au but dans cette partie.

On termine avec un bijou de l’espoir de l’Avalanche du Colorado, Cale Makar, au niveau universitaire. Il ne parviendra pas à faire ça dans la LNH, mais illustre bien ses atouts offensifs impressionnants.

Tendances à suivre

  • Après leur victoire de 7-2 contre les Hawks, les Sharks ont maintenant gagné leurs 4 derniers matchs à San Jose.
  • Taylor Hall a battu un record personnel avec un 28e but dans la saison.
  • Il a maintenant des points dans ses 23 dernières parties. Hall est seulement le huitième à se rendre à ce chiffre depuis 1987.
  • Le Wild a perdu une séquence de cinq victoires consécutives contre les Coyotes. Le Wild est toujours troisième dans la Centrale et ils affrontent l’Avalanche ce soir.
  • Ryan Spooner a cinq points à ses deux premiers matchs avec les Rangers.

Nouvelles et rumeurs

La grosse nouvelle de la journée était à Seattle où ça leur a pris moins de 15 minutes pour atteindre leur objectif de 10 000 dépôts de billets de saison. Ils se sont rendus à 25 000$, ce qui signifie que plusieurs partisans auront des abonnements partiels afin de plaire à tout le monde.

Au niveau des blessés, Cory Schneider effectuait un retour au jeu contre les Panthers, Martin Hanzal est embêté par son dos et la saison de Loui Eriksson est terminée à cause d’une blessure aux côtes. Au plan local, Alex Barré-Boulet a signé son contrat de recrue avec le Lightning que tout le monde attendait le jour où Yanni Gourde a été nommé comme recrue du mois dans la LNH.