RM // Les équipes canadiennes continuent de gagner

Drama
Embed from Getty Images

On le sait, la Coupe Stanley n’est pas venue au Canada depuis 1993 et on n’a même pas vu une équipe du pays en finale depuis les Canucks de 2011. Il y a quelques années, il fallait même se questionner si il y allait avoir au moins une formation canadienne en séries. Il est un peu tôt pour se demander si cette longue séquence va se terminer, mais une chose est certaine, les clubs du Canada vont bien ces temps-ci.

En fait, grâce aux victoires du Canadien, des Sénateurs et des Maple Leafs lundi soir, les sept organisations canadiennes peuvent se vanter d’avoir gagné leur dernière partie. Ça arrive très rarement et avec les saisons de misère que les experts prédisaient aux Sénateurs et aux Canucks, on ne l’avait pas vu venir, d’autant plus que les Sens feraient les séries si elles commençaient demain. Bien évidemment, on en est encore bien loin, mais c’est un bon signe pour une équipe qui en avait bien besoin.

Dans le groupe, ce sont les Leafs qui font le mieux avec une séquence de cinq victoires consécutives. Ça leur donne 12 points au classement, ce qui représente un sommet dans la LNH. Les Kings ont été leur dernière victime, eux qui se sont inclinés 4-1 à Toronto. C’était le septième match consécutif d’Auston Matthews avec au moins deux points. Il est le premier depuis Mario Lemieux et Kevin Stevens en 92 à réussir ça pour commencer la saison. Mike Bossy et Wayne Gretzky sont les deux autres qui ont été capables de faire ça, donc ce n’est pas une mauvaise liste. C’est toutefois un autre membre du jeune noyau de Toronto, qui a marqué le plus beau de la soirée alors que Mitch Marner a profité du beau travail de Zach Hyman pour inscrire le but d’assurance.

De leur côté, les Sens ont gagné au même score contre les Stars, notamment grâce à un but dans un filet désert. Il faut dire que Dallas avait enlevé son gardien alors qu’il restait un peu moins de huit minutes à faire au match puisqu’ils devaient combler un déficit de deux buts. Rendu là, perdre par deux ou trois buts ne changeait rien pour Dallas, mais cette stratégie n’a pas porté fruit. C’est Brady Tkachuk qui a marqué le but gagnant, lui qui en a déjà trois en quatre matchs cette saison. Le moment marquant de la partie concerne toutefois quelque chose de plus important que le hockey puisque l’organisation a tenu à commémorer Ray Emery, qui est décédé cet été, et ça a ému Jason Spezza, qui était au banc de son équipe.

Nouvelles et rumeurs

  • Paul Stastny pourrait manquer plusieurs mois (deux ou trois) à cause d’une blessure au bas du corps. Ça explique en partie pourquoi Max Pacioretty n’a qu’un point alors que Tomas Tatar en a déjà sept avec Montréal. C’est un de plus qu’il avait récolté pendant ses 20 matchs à Vegas l’an passé.
  • Les Penguins ont annoncé que Justin Schultz avait subi une fracture au bas de la jambe contre le Canadien. Il a été opéré et le temps de convalescence prévu est de quatre mois. Ça va mettre beaucoup de pression sur des gars comme Maatta et Johnson, qui ne connaissent pas un début de saison exceptionnel.
  • Elias Pettersson manquera au moins de 7 à 10 jours à cause de la commotion cérébrale qu’il a subie sur le plaquage de Michael Matheson qui a valu à ce dernier une suspension de deux matchs.
  • L’Avalanche a réclamé Marko Dano des Jets au ballottage. On a dit ça de lui dans plusieurs organisations déjà, mais si on lui donne une chance réelle dans la LNH, il a le potentiel de débloquer même s’il commence à se faire tard dans son développement.
  • Les Blackhawks envisagent la possibilité de rayer Brandon Saad de l’alignement pour le match de jeudi contre les Coyotes. Comme Chicago ne peut pas se permettre de gaspiller de l’argent, c’est une situation extrêmement inquiétante pour leur futur à court terme.
  • Frederik Andersen a manqué le match des Leafs à cause d’une blessure au genou qui est réévaluée sur une base quotidienne.

Le match à surveiller ce soir

Hurricanes vs Lightning, 19h30

Ça peut sembler être un choix surprenant et je dois admettre que ce n’aurait probablement pas été ma sélection en début de saison, mais les Hurricanes ont gagné quatre de leurs cinq premiers matchs. C’est l’une des plus grosses surprises de ce début de saison et si jamais ils parvenaient à battre le Lightning à Tampa Bay, ça enverrait tout un message au reste de la LNH. Sebastian Aho est le joueur à suivre pour la Caroline, lui qui a 11 points en six parties cette saison.