RM // Les Canucks ne sont plus capables de marquer

Embed from Getty Images

Dans la course pour Rasmus Dahlin, les Canucks sont en train de s’établir comme les grands favoris. Les Coyotes et les Sabres sont encore mieux positionnés, mais les Nucks ont trouvé la recette parfaite pour couler au classement; arrêter de marquer des buts. Vancouver n’a pas marqué en plus de 212 minutes de jeu et ils ont été blanchis à trois reprises au passage. Leur dernier but date presque d’une semaine puisqu’il a été inscrit contre le Wild le 9 mars.

Ils n’ont pas obtenu de point au classement dans leurs cinq dernières rencontres et lorsqu’on regarde sur la route, ils n’ont remporté que 5 de leurs 25 parties les plus récentes. À l’exception de cette dernière tendance, on note à quel point l’absence de Brock Boeser fait mal à l’attaque de cette organisation.

D’un côté, c’est bon puisque ça montre le potentiel de Boeser et que ça améliore ses chances de recevoir de l’aide, mais de l’autre côté, ça montre à quel point l’équipe dépendait de lui offensivement. Disons qu’Elias Pettersson est mieux d’être aussi bon que ce qu’il démontre en Suède parce que les Canucks vont en avoir besoin. En attendant, cette dernière défaite les élimine officiellement des séries en même temps que les Coyotes.

Mercredi soir, Vancouver s’est incliné au score de 3-0 contre les Ducks d’Anaheim. Cette victoire n’était pas suffisante pour permettre aux Ducks de se replacer en séries, mais ils ont au moins autant de points que le Colorado en 8e place. Ces derniers ont toutefois deux matchs en main. C’est une situation similaire avec Los Angeles, qui est au troisième rang de la Pacifique avec un match en main sur les Ducks.

Ailleurs dans la LNH, les Devils ont donné une rince aux Golden Knights à Vegas avec une victoire de 8-2. 14 des 18 joueurs du New Jersey se sont inscrits sur la feuille de pointage, ce qui inclue le premier but de Michael Grabner avec les Devils. C’est ce but-là que tu peux voir ci-dessous parce que le travail de Nico Hischier vaut la peine d’être admiré. C’est la première fois depuis décembre 2008 que les Devils marquent autant de fois dans un match. Taylor Hall est aussi devenu le premier Devil à se rendre à 31 buts depuis Parise et Kovalchuk en 2012.

Le match le plus fou de la soirée a été disputé à Toronto où les Leafs ont battu les Stars 6-5 en fusillade. James Van Riemsdyk a été l’un des joueurs vedettes de cette rencontre avec un tour du chapeau, mais Tyler Seguin s’est aussi distingué avec un but et deux passes. Les Leafs ont comblé un retard de deux buts en troisième période. C’était la 4e fois qu’il faisait cette année, un sommet dans la LNH. Ce point supplémentaire permet aux Stars de se hisser devant l’Avalanche tandis que les Leafs sont encore au milieu de nulle part au classement.


Les Rangers ont aussi eu besoin d’une prolongation pour battre les Penguins 4-3. Chris Kreider était partout sur la glace pendant ce match avec un but et trois mentions d’aide. C’est quand même Mika Zibanejad qui a marqué l’histoire de l’équipe en devenant seulement le troisième Rangers à marquer le but gagnant et le but égalisateur dans les cinq dernières minutes du temps réglementaire. Derek Stepan et Theo Fleury sont les deux autres qui avaient réussi ça. Il faut aussi souligner le travail de Georgiev devant le filet, lui qui a effectué 37 arrêts dont un lancer de punition en fin de troisième.

Les Sharks ont failli échapper un gros deux points à Edmonton, mais grâce à Tomas Hertl qui a marqué deux buts dont le gagnant en prolongation, San Jose s’est sauvé avec une victoire de 4-3 en prolongation. L’effort de Hertl est particulièrement impressionnant sur cette séquence gagnante et il s’approche dangereusement du plateau des 20 buts, lui qui en a maintenant 18. Edmonton a maintenant obtenu des points au classement dans 14 de ses 21 dernières parties à la maison. Ce point les sépare notamment du Canadien au classement.

Tendances à suivre

  • Sam Reinhart semble avoir finalement mis sa carrière sur la bonne voie, lui qui a maintenant 25 points à ses 25 dernières parties.
  • Pour la première depuis 2006-07, l’Avalanche a deux joueurs avec 70 points ou plus (MacKinnon ou Rantanen).
  • Depuis le retour au jeu de Ryan Ellis, les Preds ont une fiche de 22-4-4.
  • Marc-André Fleury a été remplacé par son substitut pour la première fois depuis son arrivée à Vegas.
  • Les Maple Leafs ont marqué sur leurs cinq derniers avantages numériques.
  • Les Leafs ont aussi amélioré leur record de franchise avec une 11e victoire consécutive à la maison.

Nouvelles et rumeurs

Ça a été une journée occupée pour les équipes canadiennes et je ne parle pas du rappel de Michael McCarron. À Calgary, Kris Versteeg a été activé. Il n’avait pas joué depuis le 24 novembre. Du côté des Canucks, c’est Erik Gudbranson qui a été placé sur la liste des blessés afin de subir une opération à l’épaule. C’est la même chose pour Oscar Klefbom, qui continue toutefois à jouer en attendant l’opération. Pour sa part, Frederik Andersen a quitté le match des Leafs avec une blessure au haut du corps. On termine avec un marché tellement fort qu’il pourrait être canadien puisque le Wild a appris que Jared Spurgeon allait manquer au moins quatre semaines après avoir subi une blessure à la jambe contre l’Avalanche.