Christophe Perreault

RM // Lajoie, Tkachuk et Voracek se sont démarqués à Ottawa

Drama
Embed from Getty Images

Les Sénateurs se sont inclinés 7-4 contre les Flyers mercredi soir. Au moins, les fans de l’équipe peuvent quand même retirer du positif de cette rencontre alors que Brady Tkachuk et Maxime Lajoie ont rejoint un groupe plutôt sélect. Dans les 30 dernières années, c’est seulement la troisième fois que deux coéquipiers de 20 ans ou moins marquent deux buts ou plus dans le même match. Les deux autres paires à avoir réussi cet exploit sont Justin Williams et Simon Gagné pour les Flyers en 2000 ainsi que Dany Heatley et Ilya Kovalchuk pour les Thrashers en 2001. Maxime Lajoie est donc le seul défenseur du groupe.

Le Québécois de 20 ans a d’ailleurs une histoire assez cool alors qu’il a été un choix de cinquième ronde d’Ottawa en 2016 et il est sorti d’à peu près nulle part pour craquer l’alignement. Pour te donner une idée, Mise-O-Jeu liste 759 joueurs dans son pool annuel, mais Maxime Lajoie n’en fait pas partie. Malgré ça, il a récolté deux buts et une passe dans la défaite de mercredi soir et il a désormais cinq points en quatre parties. Seulement trois défenseurs ont plus de points que lui jusqu’à maintenant cette année (Rielly, Carlson et Chabot) et même s’il n’est pas capable de maintenir ce rythme pendant une saison complète, c’est un accomplissement extraordinaire.

L’autre recrue, Brady Tkachuk, a un poids immense sur les épaules à Ottawa puisque l’équipe aurait pu laisser aller ce choix au Colorado, mais ils ont décidé de le prendre et de jouer cette saison sans choix de première ronde. Il doit donc en quelque sorte justifier deux choix de première ronde de haut niveau et même s’il est un Tkachuk, ce n’est pas une mince tache. Il a quand même marqué à deux reprises dans ce qui était seulement son deuxième match en carrière dans la LNH. Chez les Flyers, il faut noter le match de Jakub Voracek, qui a inscrit deux buts et trois passes.

Les Coyotes ont eu besoin de trois matchs pour marquer leur premier but de l’année, mais ça a valu la peine puisqu’ils ont battu les Ducks 3-2 en fusillade. Par contre, ils attendent toujours leur premier à cinq contre cinq puisqu’ils ont marqué leurs deux buts en avantage et en désavantage numérique. Rendu là, ils ne feront pas leurs difficiles et ils vont surement mettre ça sur le dos de John Gibson, qui a effectué 37 arrêts avant la fusillade. Il n’est toutefois pas la plus belle histoire chez les Ducks alors que Ryan Kesler est revenu au jeu dans cette partie après avoir enduré une tonne de traitements et il en a profité pour marquer dans cette rencontre.

Kesler est toutefois loin du nombre de buts d’Alex Ovechkin en carrière puisque celui-ci pointe désormais au 17e rang de l’histoire de la LNH avec 611. Il a dépassé Bobby Hull en marquant deux fois grâce à des belles passes d’Evgeny Kuznetsov dans une victoire de 5-2 des Capitals sur les Golden Knights. Jarome Iginla et Joe Sakic (625) sont maintenant ceux qui le séparent du top 15. Ça continue de mal aller pour les Golden Knights (1-3), qui doivent se mesurer aux Penguins de Pittsburgh ce soir.

Nouvelles et rumeurs

Elliotte Friedman et Pierre LeBrun ont tous deux publié un ramassis de rumeurs, donc il y a pas mal de stock à couvrir.

  • Alex Edler va devenir agent libre sans restriction à la fin de la saison, mais il veut rester à Vancouver l’an prochain, même s’il est échangé comme joueur de location.
  • Artemi Panarin pourrait imiter John Tavares quant à son processus de décision lorsqu’il deviendra joueur autonome.
  • Josh Gorges aide présentement les Rockets de Kelowna dans la WHL.
  • Les Hurricanes aiment assez Curtis McElhinney pour garder trois gardiens lorsque Scott Darling sera de retour en santé. Il faut dire que le gardien réclamé au ballottage a un % d’arrêts de 93% depuis son arrivée avec le club.
  • Paul Stastny est sur la liste des blessés et Gerard Gallant a confirmé qu’il allait au moins manquer les deux prochains matchs des Golden Knights. Il est toujours à la recherche de son premier point avec eux.
  • Kevin Shattenkirk pourrait aussi manquer le match des siens, mais ce n’est pas à cause d’une blessure. L’entraîneur pense plutôt l’envoyer dans les gradins. Les Rangers n’ont pas encore gagné cette saison et le défenseur a déjà été benché par le nouveau coach au cours de ces premières rencontres.
  • L’aventure Jan Kovar avec les Islanders a duré aussi longtemps que celle de Shipachev avec Vegas. Ça risque de ralentir le nombre de joueurs dominants de la KHL qui décident de se joindre à la LNH et surtout, l’excitation qui suit quand ça arrive.
  • Les Bruins ont devancé leur match de samedi à 15h pour accommoder leurs fans qui voudront écouter le premier match de la série de championnat dans l’Américaine que les Red Sox disputeront aux Astros de Houston. Les Wings affronteront les Bruins plus tôt dans la journée.

Le match à surveiller ce soir

Jets vs Prédateurs, 20h

Je comprends que la majorité des lecteurs vont regarder le match Canadiens/Kings et je vais probablement faire de même. Par contre, si Montréal n’étire pas trop la cérémonie d’avant-match pour l’ouverture locale, on pourrait regarder un affrontement de haute qualité pendant les entractes ainsi qu’en après-match. C’est un affrontement que l’on a eu en deuxième ronde l’an passé et qu’on risque de revoir cette année. Bien franchement, c’était l’une des meilleures séries de l’an passé et on risque de revoir la même chose dans plusieurs mois, donc on pourrait assister à la naissance d’une rivalité. Considérant le talent présent, si ces deux formations se mettent à se détester pour vrai, on ne pourra rien demander de mieux dans leurs matchs.