RM // John Tavares va affecter la vente du Canadien à la date limite

Drama
Embed from Getty Images

La journée de mercredi a été plutôt tranquille dans la LNH. C’est souvent ce qui arrive avec le calendrier actuel de la ligue, mais ça fait habituellement en sorte qu’une nouvelle attire tous les projecteurs et je suis surpris que ce ne soit pas arrivé avec le texte de Craig Custance publié sur l’Athlétique sur l’heure du midi. J’imagine que le modèle d’affaires du site n’aide pas la viralité de ses articles, mais c’est quand même bizarre parce que le journaliste a écrit quelque chose d’intéressant.

Selon lui, la possible présence de John Tavares sur le marché des agents libres dans quelques mois va un peu paralyser le marché des échanges avant la date limite. C’est ainsi parce que des équipes qui viseraient normalement des joueurs avec des contrats à plus long terme plutôt que des locations vont passer leur tour afin de garder leur espace salariale pour John Tavares s’ils ont une chance de le signer.

Custance a nommé les Sharks et les Blues comme exemples. Ce sont des clubs qui n’ont habituellement pas peur d’y aller pour deux saisons avec leurs locations, mais qui pourraient aussi se placer pour John Tavares cet été. C’est intéressant puisque Elliotte Friedman a également écrit à propos des Sharks en mentionnant qu’ils ne brûleront pas leur espace salariale pour l’an prochain sans mettre la main sur un joueur autour de qui tu peux bâtir. Friedman a ajouté que San Jose ne veut pas céder son choix de première ronde.

C’est notoire puisque les plus gros noms disponibles cette année (Hoffman, Pacioretty, Nyquist, McDonagh, Zuccarello, Karlsson et Tatar) ont tous des contrats encore valides l’an prochain. Si l’on regarde seulement les locations, on se retrouve avec des gars comme Nash, Evander Kane, Green et Plekanec. Ce n’est pas un groupe horrible, mais il y a une différence énorme en termes de qualité de joueurs et aussi de prix à payer.

À Montréal, on le voit clairement puisque les retours de Pacioretty et Plekanec seront loin d’être semblables. On dirait de plus en plus qu’on va voir le deuxième à la date limite alors que l’autre ne sera pas connu avant le repêchage. Après tout, Marc Bergevin va vouloir le gros prix pour son capitaine et moins il y a d’acheteurs, moins il y a de chances qu’il l’obtienne à la date limite.

C’est dommage pour les fans qui rêvent à Dahlin puisque la présence de Pacioretty va sûrement permettre à Montréal de gagner quelques matchs supplémentaires et donc, de perdre des chances lors de la loterie du repêchage. Ceci dit, ça garde la porte ouverte pour John Tavares, qui ne voudra pas joindre un club en reconstruction complète. Cette option n’est pas la plus probable présentement, mais le Canadien est lié au #91 depuis un bon moment et ce n’est pas une possibilité que l’on peut se permettre d’ignorer avec la faiblesse du Tricolore au centre.

La bonne nouvelle, c’est que si les Islanders continuent à jouer de la sorte, John Tavares va vraiment vouloir quitter. Ils ont perdu 5-0 contre les Leafs mercredi soir. Leur défense continue de les trahir alors qu’ils ont un différentiel de -16 malgré la deuxième meilleure attaque de la ligue. Pour tourner le fer dans la plaie, deux défenseurs des Leafs ont marqué leur premier but en carrière dans cette partie. Il s’agit de Travis Dermott et de Justin Holl. C’était un premier match en carrière pour ce dernier et c’est toute une façon de commencer son passage dans la LNH.

Le titre du plus beau jeu de la soirée revient toutefois à un gars qui va probablement rester avec son club à cause de Tavares. Il s’agit de Tomas Tatar qui a marqué un but superbe pour les Wings en fusillade. Ce n’était pas le but gagnant, mais la qualité du but fait en sorte que je n’ai pas le choix de te le montrer. En plus, Detroit a quand même gagné, ce qui est une bonne nouvelle pour Montréal puisque le groupe de Marc Bergevin a maintenant un retard de deux points sur eux.

Tendances à suivre

  • T.J. Oshie a mis fin à une séquence de 13 matchs sans but dans une victoire de 5-3 des Capitals contre les Flyers. Il a quand même 12 buts et 30 points cette saison, donc il n’est pas atroce non plus.
  • Travis Konecny est sur une séquence inverse, lui qui a maintenant marqué dans ses cinq derniers matchs. Il est le premier Flyers à réussir ça depuis Wayne Simmonds en 2012. C’est certain que ça aide quand tu joues soudainement avec Claude Giroux et Sean Couturier.
  • Les Sharks de San Jose ont maintenant perdu quatre matchs en ligne. La division Pacifique n’est pas la plus forte, mais avec l’Avalanche, les Ducks et les Flames à deux points ou moins des séries, San Jose ne peut pas trop niaiser.
  • La recrue des Leafs, Kasperi Kapanen, a maintenant trois buts à ses six derniers matchs. Friedman a souligné la possibilité que ce dernier soit dans la vitrine à cause du surplus d’ailiers à Toronto et si c’est le cas, il aide certainement son prix.

Nouvelles et rumeurs

Dans le texte de Friedman, on a aussi appris que P.K. Subban et Brent Burns ont fait un pari amical sur la compétition du lancer le plus puissant au match des étoiles. C’est Subban qui a gagné et il pourra décider ce que Burns portera avant le match du 22 février avant les Sharks et les Preds.

Du côté des Jets, malgré la blessure de Jacob Trouba à droite, l’équipe chercherait à améliorer le côté gauche de la ligne bleue selon Friedman. Ils cherchent un gars capable de jouer devant Kulikov, Morrissey et Enstrom, donc ils ne prendront pas n’importe qui.

Parlant de défenseur, il faudra surveiller Jordan Schmaltz des Blues de St-Louis. C’est un défenseur droitier de 24 ans qui est pris dans leur profondeur dans ce coin de l’alignement, mais c’est une étoile de la AHL qui pourrait bouger à la date limite selon Friedman.

L’informateur de Rogers a également glissé quelques informations dans un panel lors du match des Leafs. Il s’est concentré sur Tyson Barrie, qui est revenu au jeu récemment. Comme l’Avalanche a connu sa bonne séquence sans lui, il serait disponible et les Islanders seraient parmi les équipes qui l’épient. Selon Doug MacLean, le Colorado voudrait un très bon attaquant pour jouer avec MacKinnon en retour. Barrie a encore deux années de contrat après cette saison avec un impact de 5,5 M$ sur la masse salariale. Avec 0,8 points par match cette saison, le défenseur du Colorado vient au troisième rang de la ligue au niveau des défenseurs à égalité avec John Carlson.

C’est Chris Johnston qui avait lancé le bal en disant que les Leafs testaient présentement le marché sur Matt Martin, qui n’a pas participé aux trois dernières rencontres. Il faut comprendre que les ailes des Leafs sont congestionnés et qu’ils sont à la limite des 50 contres, donc faire de la place de ce côté ne serait pas une mauvaise chose pour eux. Johnston a aussi mentionné le nom de Nikita Soshnikov de ce côté. Ils seraient à la recherche d’un centre de profondeur pour des missions défensives.

L’Avalanche n’a pas donné trop de détails sur Nathan MacKinnon, disant seulement qu’il était considéré au jour le jour présentement. Il ne jouera pas contre les Oilers ce soir. Un média local parle toutefois d’une absence de sept à dix jours dans son cas. Ce serait idéal pour l’équipe et le joueur puisque ça semblait plus grave que ça mardi soir et avec la position précaire de l’Avalanche au classement, ils ne peuvent pas se permettre de jouer sans MacKinnon trop longtemps.