RM // Gabriel Landeskog est un magicien sur la glace

Embed from Getty Images

Avec la grosse saison de l’Avalanche, ce sont surtout Nathan MacKinnon et Mikko Rantanen qui reçoivent les compliments, mais il ne faut pas oublier le capitaine de l’équipe. Gabriel Landeskog n’est peut-être pas aussi doué que les deux autres, mais c’est quand même un gros joueur de hockey et il a des habiletés offensives indéniables.

On l’a vu avec un tour impressionnant lors d’une période d’échauffement en fin de semaine. Gabriel Landeskog a pratiquement envoyé la rondelle au plafond de l’édifice avant de la rattraper sur sa palette. À l’exception de son aise avec la rondelle dans les airs, ce n’est pas un atout qui est incroyablement pratique dans un match, mais ça reste franchement impressionnant et ça nous rappelle à quel point les joueurs de la LNH sont talentueux.


Ryan Reaves n’a pas nécessairement ce talent, mais il sait ce qu’il doit faire pour garder sa place dans la ligue et c’est exactement ce qu’il fait pour les Golden Knights. Au cours du week-end, il a rappelé son rôle à T.J. Brodie avec une mise en échec énorme. Ça a finalement bien résumé ce qui s’en venait au cours de la soirée puisque les Golden Knights ont gagné 4-0 pour garder leur coussin de huit points sur les Sharks au sommet de la division Pacifique.

D’ailleurs, les Sharks sont sur une séquence de quatre victoires consécutives qui a été ponctuée par un gain de 7-4 contre les mêmes Flames vendredi soir. Dans cette rencontre, Evander Kane a donné raison à son DG en sortant une soirée de quatre buts. San Jose a maintenant un coussin de cinq points sur leur place en séries et même s’il va probablement leur manquer de temps pour rattraper les Golden Knights au classement, les Sharks pourraient bien arriver parmi les favoris dans l’Ouest en séries.


Parlant de bonnes courses de fin de saison, on en a une bonne entre Alex Ovechkin et Patrik Laine après le match de ce dernier contre les Stars pendant lequel il en a marqué deux. C’est une formation qui plait visiblement à Laine, qui a 14 buts en neuf parties en carrière contre les Stars. Laine a maintenant une séquence de 15 matchs avec au moins un point et il a marqué 18 buts au cours de cette séquence. Ce dernier et Ovechkin ont maintenant tous deux 43 buts cette saison, ce qui leur donne une avance de trois sur Evgeni Malkin, ce qui veut dire que les deux premiers francs-tireurs ont de très bonnes chances de partir avec le trophée.

Tendances à suivre

  • Ovechkin a d’ailleurs égalé Jarri Kurri au 19e rang de l’histoire de la ligue avec son 601e but en carrière.
  • Tyson Barrie a désormais la plus longue séquence de matchs consécutifs avec au moins un point pour un défenseur dans l’histoire de l’Avalanche. Il est rendu à 10.
  • Avec seulement 10 points d’ici la fin de la saison, le Colorado doublerait son nombre de points au classement par rapport à l’an passé alors qu’ils avaient terminé avec 48. Ils ont un coussin de deux points sur les séries.
  • Nathan MacKinnon a obtenu au moins un point dans ses 12 dernières rencontres. Il lui en manque seulement une pour atteindre son record personnel établi lors de sa première campagne dans la ligue.
  • Ce n’est pas une coïncidence de voir que l’Avalanche est 7-1-3 dans ses 11 dernières sorties.
  • Alex DeBrincat a marqué son troisième tour du chapeau de la saison. Il est seulement la sixième recrue à en obtenir autant dans les 30 dernières années et dans une saison difficile à Chicago, il est un rayon de soleil pour cet alignement.
  • La course pour Rasmus Dahlin s’active « devant » le Canadien. Les Wings ont perdu dix matchs en ligne tandis que Vancouver en a échappé six de suite.
  • « Derrière » le Canadien, les Islanders arrivent à pleine vitesse avec 10 revers à leurs 11 dernières sorties. Leur seule victoire a été contre les Flames et ils ont leur choix de première ronde au repêchage, donc New York est en train de très bien se positionner pour le prochain repêchage. Il faudra seulement voir si ce sera suffisant pour convaincre John Tavares.
  • Le Lightning est devenu la première équipe à assurer mathématiquement sa place en séries. C’est leur quatrième qualification pour le tournoi en cinq ans.
  • Tampa Bay est 10-2-1 dans ses 13 derniers matchs.
  • Vince Dunn a récolté quatre points contre Chicago. C’est le premier défenseur recrue des Blues à en amasser autant dans un match depuis 1982.
  • Pour sa part, Alex Pietrangelo était le deuxième défenseur dans l’histoire de l’équipe à enligner deux matchs de trois mentions d’aide ou plus.
  • Tuukka Rask est le premier gardien dans l’histoire des Bruins à récolter cinq saisons de 30 victoires de suite.
  • Les Leafs ont la plus longue séquence de victoires consécutives à la maison de la saison dans la LNH (12).