Rickard Rakell s’est moqué de Kris Russell avant de marquer le but gagnant

Avec une victoire de 4-3 contre les Oilers, les Ducks ont dépassé leur adversaire de la soirée au classement pour reprendre la 2e place dans la division Pacifique. Ils ont maintenant 2 points d’avance sur la bande à Connor McDavid. D’ailleurs, ce dernier a connu un autre fort match avec une performance d’un but et de deux passes.

Son but était probablement le plus beau du match. Le #97 a profité d’une belle passe de Leon Draisaitl pour se présenter seul devant Jonathan Bernier, qu’il a habilement déjoué avec une feinte. Ça donnait alors une avance de 2-1 aux Oilers un peu avant le point médian du premier engagement.

Sa seule compétition dans ce match est venu de Rickard Rakell qui a finalement marqué le but qui a fait la différence grâce à un filet de Mark Letestu 7 secondes avant la fin du match. L’attaquant des Ducks a fait bouger les cordages peu après le milieu de la 2e période pour doubler l’avance des siens.

Les équipes évoluaient alors à 4 contre 4 et Rakell a tenté de rejoindre un coéquipier avec une passe. Celle-ci a été coupée par Kris Russell, mais il l’a perdu de vue. Le #67 des Ducks en a profité pour récupérer le disque avant de profiter de sa mauvaise position pour le déstabiliser encore plus dans le but de s’offrir une ligne de tir. C’est là qu’il a pris un lancer qui ne laissait aucune chance à Cam Talbot.

Ce match est aussi notable puisqu’il a permis à Andrew Cogliano à continuer son ascension dans le livre des records de la LNH. Il a joué son 777e match consécutif, ce qui lui donne le 4e rang dans l’histoire de la ligue devant Craig Ramsay. Il a désormais 107 matchs de retard sur le podium, dont la dernière place est occupée par Steve Larmer.

Le record appartient toujours à Doug Jarvis, qui en a joué 964 en ligne dès le début de sa carrière. C’est la même chose pour Cogliano, qui a la 2e plus longue séquence de ce type dans l’histoire. Parmi les autres joueurs qui ont une séquence active de plus de 500 matchs à ce niveau, on retrouve Keith Yandle (621), Patrick Marleau (613), Phil Kessel (598) et Karl Alzner (529).

Le but de Connor McDavid

Celui de Rickard Rakell