Richard Panik a marqué le but de la soirée

Richard Panik a attiré un peu d’attention en début de saison lorsqu’il menait la LNH dans la colonne des buts après avoir marqué à 6 reprises lors de ses 6 premiers matchs. Bien évidemment, il s’est calmé depuis ce temps-là, marquant 11 fois dans les 57 matchs suivants. Il a quand même marqué son 17e de la saison contre les Penguins mercredi soir et on n’a pas le choix de souligner son effort sur cette séquence.

L’attaquant des Blackhawks s’est complètement moqué d’Evgeni Malkin avant de profiter de l’espace libre dans l’enclave qu’il venait de se créer pour battre Marc-André Fleury d’un tir foudroyant. C’était un but extrêmement important pour les Hawks puisqu’il est venu dans la dernière minute de la 2e période et qu’il leur redonnait l’avance moins de 3 minutes après le but égalisateur de Scott Wilson.

Puisqu’ils accueillent le repêchage cette année, les Hawks ont été plus tranquilles à la date limite (sans manquer de respect à Johnny Oduya et Tomas Jurco) et en voyant des séquences du genre, on comprend pourquoi. Ils comptent déjà sur une profondeur intéressante qui leur permet notamment d’être au cœur de la lutte pour le titre de la division Centrale avec le Wild. Ils avaient seulement 5 points de retard sur eux grâce à une séquence de 4 victoires consécutives avant le match contre les Penguins.

Le but de Richard Panik