Repêchage 2013 : 5 surprises qui pourraient avoir lieu au repêchage

Le draft est dans moins de 36 heures. Les listes sont complètes, les joueurs sont au New Jersey et les partisans ont hâte de connaître la nouvelle cuvée de talent qu’ils auront dans leurs rangs.

Un repêchage est toujours intéressant à regarder pour connaître les nouvelles étoiles de la ligue, mais aussi, pour voir les surprises qui surviennent à toutes les années. Que ce soit des joueurs glissent, d’autres qui montent en flèche, il y aura toujours des choix qui nous feront sursauter et c’est aussi ça l’attrait du repêchage.

On a décidé de tenter de deviner quelle surprise on pourrait avoir en 1e ronde du repêchage de cette année. Bien évidemment, on essaie de deviner des surprises, il se puisse qu’aucun scénario ci-dessous ne se déroule, comme il est possible qu’on ait raison sur 3 d’entre eux.

1. Valeri Nichushkin se glissera dans le top 4

La plupart des experts s’entendent pour placer le russe au 5e échelon de l’encan. Sans le facteur russe, certains le verraient dans la course pour le premier choix au total. D’ailleurs, il y a des équipes qui l’ont en 2e place au total sur leur liste interne. On sait que le Lightning (3e choix) et les Prédateurs (4e choix) aiment bien l’ailier russe. Ils lui ont parlé à plusieurs reprises et l’équipe de recruteurs du Lightning ne s’est pas gêné pour le vanter. Ne soyez pas surpris si une de ces deux équipes le préfère à Drouin ou Barkov.

2. Émile Poirier sera choisi en 2e ronde

Ce scénario ne serait pas une surprise puisque c’est son rang dans plusieurs classements. Par contre, depuis un texte du RedLine Report qui l’envoyait avec le CH au 25e rang, les partisans de Montréal ont les yeux qui brillent quand ils voient passer ce nom. Le CH ne le repêchera pas en 1e ronde et il ne serait pas surprenant de le voir encore disponible lors des deux premiers choix du Canadien en 2e ronde (34e et 36e).

3. Le Canadien ne repêchera pas plus de 2 joueurs de la LHJMQ

La dernière fois que le CH a repêché plus de 2 joueurs de la LHJMQ, c’était en 2003, alors qu’il y avait 9 rondes. Le Canadien avait choisi 4 joueurs qui avait évolué dans le circuit Courteau, dont 3 du Rocket de Montréal. Du groupe, le seul qui a atteint la LNH est Maxim Lapierre. De son côté, Marc Bergevin n’a jamais repêché plus d’un représentant de la LHJMQ lors de son passage avec les Blackhawks de Chicago. Bien qu’il est vrai que la cuvée 2013 est une des meilleures des dernières années, il serait surprenant de voir Montréal piger à 3 ou 4 reprises au Québec. Il y a encore du talent ailleurs.

4. Zachary Fucale sortira dans le top 10

C’est certainement la surprise qui a le moins de chances d’arriver dans le lot, mais on ne sait jamais. Les Flames veulent un gardien, Fucale est le meilleur et les Flames n’ont jamais peur de causer une surprise. Calgary compte sur le 6e, 22e et 28e choix en 1e ronde. Ils pourraient prendre le risque d’attendre jusqu’au 22e rang, mais leurs chances seraient faibles de l’obtenir. Ils pourrait reculer, mais encore là, c’est risqué, car les Devils (9e), les Jets (13e) et les Islanders (15e) pourraient tous sauter sur Fucale. Ce serait un reach d’y aller avec le gardien d’Halifax au 6e rang, mais les Flames sont capables de faire un reach sans problème.

5. Samuel Morin sortira au 11e rang avec les Flyers

Les Flyers veulent un gros défenseur. Sur leur liste, ils ont certainement Jones, Nurse et Ristolainen devant Morin, mais ces 3 là seront partis au 11e échelon. Les Flyers vont donc prendre la décision d’y aller hors de la liste pour choisir le défenseur format géant de Rimouski. Alors qu’il est presque 6 pieds 7 pouces, Morin va avoir l’air GROS dans un uniforme des Flyers.