Sidney Crosby remporte le Conn Smythe

La Coupe Stanley n’est pas le seul trophée que Sidney Crosby a ajouté à son palmarès dimanche soir. Le #87 des Penguins a aussi gagné le Conn Smythe, remis au MVP des séries. C’est son premier Conn Smythe alors qu’Evgeni Malkin avait gagné en 2009. Il a terminé le tournoi printanier avec 19 points en 24 rencontres.

Il y avait une lutte serrée pour ce trophée chez les Penguins. Phil Kessel, Matt Murray et Kris Letang auraient tous pu remporter les honneurs. Martin Jones s’est également inséré dans cette lutte lors des deux derniers matchs en effectuant une tonne d’arrêts incroyables pour garder les siens dans la série.

La candidature de Crosby était toutefois trop difficile à ignorer pour les journalistes qui votaient le gagnant de cet honneur. Même si le capitaine n’a pas marqué pendant la finale, il a obtenu 4 passes et il a été l’un des meilleurs joueurs des siens du début à la fin. Le fait qu’il ait amassé 2 passes pendant le match décisif a certainement aidé sa candidature. C’est sans parler du leadership, qui est toujours un aspect important pour les journalistes.