À quoi pourrait ressembler l’alignement de Las Vegas

Plus tôt aujourd’hui, j’ai écrit sur l’outil de General Fanager qui nous permet de simuler un repêchage d’expansion. Comme on est à Montréal, la première chose que j’ai vérifiée, c’est l’impact du processus sur le Canadien. Maintenant que c’est fait, j’ai simulé le repêchage d’expansion pour voir à quoi ressemblerait l’alignement de Las Vegas. C’est loin d’être une méthode scientifique, mais c’est un exercice plaisant qui nous permet de spéculer et de voir où seront les forces et les faiblesses de Vegas.

Avant de commencer, c’est bon de préciser que chaque équipe protégeait 7 attaquants, 3 défenseurs et 1 gardien et que je ne me suis pas limité aux restrictions financières que Las Vegas aura à respecter parce que la plupart des joueurs disponibles n’ont pas encore signé leur contrat qui sera en vigueur au moment du repêchage d’expansion. D’ailleurs, vu qu’on est à un an du repêchage, les situations contractuelles ajoutent énormément d’incertitude à ce processus.

L’alignement ci-dessous est plus un exercice plaisant qu’autre chose puisqu’on va avoir un été rempli de transactions qui vont permettre aux DG de protéger le plus de joueurs possibles. Ça va être quelque chose de très intéressant à regarder dans un an puisqu’on pourra voir comment les DG de la LNH ont nui à l’alignement de Las Vegas avec leur activités de la saison morte.

Avant de commencer, c’est bon de se rappeler que Las Vegas pourra repêcher un joueur par équipe et qu’elle doit choisir au moins 14 attaquants, 9 défenseurs et 3 gardiens. Elle doit également avoir au moins 20 joueurs qui sont sous le contrôle de l’équipe en 2017-18 que ce soit via un contrat ou un statut d’agent libre avec restriction.

Voici les attaquants de Las Vegas après que j’aie simulé le processus.
Att Las

Comme tu peux le voir, c’est un mélange de quelques vétérans et plusieurs jeunes joueurs prometteurs. Dans le groupe, les seuls non contrôlés par leur équipe en 2017-18 sont Backes, Gerbe et Parenteau, donc Vegas aurait en masse de jeu avec cet alignement. Il n’y a pas de joueurs étoiles dans ce groupe, mais on y retrouve certainement des gars qui sont capables de contribuer dès 2017 et lors des saisons suivantes.

J’ai choisi Backes parce que ça va prendre un bon leader pour les jeunes dans un marché si tentant et je pense qu’il va signer un trop gros contrat cet été. Pour ce qui est de Killorn, le Lightning a tout simplement trop de joueurs de qualité pour cet exercice, donc ils permettent à Vegas d’obtenir l’un de leurs seuls joueurs de top 6. C’était un choix difficile entre lui et Vasilevskiy, mais comme tu vas le voir plus bas, il y a plus de choix devant le filet.

Les joueurs de top 6 sont les les plus compliqués à trouver pour les Black Knights dans cet exercice, donc c’est pour ça que j’ai pris une chance sur quelques espoirs qui ont le potentiel de remplir ce rôle un jour (Grimaldi, Faksa, Prince et Hudon). Parenteau est là pour remplir un trou à ce niveau en attendant les jeunes. Il y a aussi plusieurs joueurs de 3e et 4e trio pour remplir les rôles défensifs qui seront cruciaux pour cette organisation.

Ceci étant dit, les règles font en sorte que l’attaque de l’équipe sera la faiblesse, donc voyons voir ce qu’ils ont à la ligne bleue et devant le filet.
D Las

Si l’on commence avec les gardiens, on voit que les Black Knights sont bien arrangés. Ils ont leurs gardiens du futur avec Malcolm Subban et Matt Murray. Ils ont aussi un gars capable tenir le coup s’ils ne sont prêts avec James Reimer. Ce dernier joue comme un partant depuis son arrivée dans la LNH, mais il n’a jamais trouvé sa place. Elle pourrait être à Las Vegas.

Comme tu peux le voir, la défense devant ces gardiens sera assez solide et ils auraient le contrôle sur tout le monde.  J’ai choisi Cam Fowler même s’il deviendra agent libre sans restriction en 2018 parce que les Black Knights auront en masse d’argent pour le signer et que j’ai l’impression qu’ils n’auront pas de misère à attirer des joueurs autonomes. Lui et Letestu sont les seuls qui deviendront libres sans compensation après la première saison, donc je pense que c’est un risque que la direction peut se permettre de prendre.

Contrairement à l’attaque, l’alignement de Las Vegas n’aura pas de trous à la défense. Myers, Fowler, Ekholm, Scandella et Savard peuvent tous jouer sur le top 4 et des gars comme Wiercioch, Jokipakka, Van Riemsdyk, Merrill et Dahlbeck peuvent remplir des rôles de profondeur. J’ai même pris Zadorov parce qu’il a encore un bon potentiel et qu’en étant aussi bien entouré, son développement pourrait se replacer. La seule faiblesse de cette défense serait le déséquilibre du côté droit où on retrouve seulement 3 joueurs (Myers, Savard et TVR).

J’ai fait ça rapidement, mais c’est un exercice plaisant, donc si tu penses que j’ai oublié quelqu’un ou que tu es capable de construire un meilleur alignement de Las Vegas, tu peux me l’envoyer sur Twitter @ChristPerreault pour qu’on puisse comparer. J’ai hâte de refaire l’exercice dans un mois ou deux avec tous les contrats pour voir les changements et ça va certainement être une comparaison intéressante en juin prochain.