Quand tu reçois un trophée avec le prix encore en-dessous

Drama
Crédit photo - https://www.facebook.com/

Un petit peu de soccer ce samedi sur le blog et j’ai décidé de vous raconter une histoire assez insolite qui s’est produite en Côte d’Ivoire.

Aristide Bancé a inscrit 13 buts en 26 matches avec son club de l’ASEC Mimosas et a donc fini meilleur buteur du championnat de première division.

A cette occasion, le joueur a donc reçu le trophée du soulier d’or.

Le seul soucis, l’organisation du championnat Ivoirien a oublié de retirer le prix du trophée.

Cela n’a pas plu à Aristide Bancé et ce dernier a donc exprimé son mécontentement sur sa page Facebook:

«J’aurais accordé plus d’estime à un prix verbal qu’à un soulier d’or »en pacotille » dont les offrants n’ont même pas pris la peine d’en retirer l’étiquette sur laquelle est mentionné le lamentable coût, 24 900 francs CFA (55 dollars canadiens). Le Soulier attribué au meilleur buteur, même s’il n’est pas vraiment en or, ne devrait pas non plus être en aluminium»

Tags: ,