Phil Kessel a failli gagner le Conn Smythe

Le Conn Smythe est l’un des seuls trophées pour lequel la LNH ne publie pas les votes. Heureusement, Frank Seravalli a retracé les journalistes qui ont voté pour le Conn Smythe cette année afin de bâtir le classement du trophée remporté par Sidney Crosby. Il y a 18 journalistes qui votent pour ce trophée et ils choisissent 3 gars en ordre de mérite. C’est un système de points qui décide du gagnant et il fonctionne ainsi ; un vote de 1ère place donne 5 points, un vote de 2e en vaut 3 et un vote de 3e en donne 1.

En compilant tous ces votes, le journaliste de TSN s’est rendu compte que le capitaine des Penguins a gagné de justesse. Crosby a terminé avec 63 points dans ce vote alors que Phil Kessel s’est retrouvé avec 60 points. Le #87 est celui qui s’est retrouvé sur le plus de bulletins de vote (17 sur 18) et il aussi obtenu le plus de votes de première place (9). Par contre, Kessel a eu un bon avantage sur les votes de 2e place (8) qui lui a presque permis de devancer le capitaine.

C’est clair que la réputation de Crosby l’a aidé à gagner ce trophée puisqu’il est devenu seulement le 3e patineur à le gagner sans marquer pendant la finale. De son côté, Kessel a été le meilleur marqueur des siens et s’il n’avait pas été ignoré par 2 journalistes probablement trop orgueilleux, il aurait volé le trophée à Crosby. Ceci étant dit, la passe du capitaine sur le but gagnant de Letang est sûrement ce qui a fait la différence, donc ça montre à quel point c’était serré.

D’ailleurs, le seul autre joueur à recevoir des votes de première place (2) a été Kris Letang, qui s’est classé au 3e rang avec 18 points. Il y a eu une triple égalité au 4e rang entre Logan Couture, Martin Jones et Matt Murray, qui ont tous reçu 7 points.