Petra Kvitova bat Eugenie Bouchard en finale du tournoi de Wimbledon

Drama
Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard n’a pas réussi à devenir la première Canadienne à remporter le tournoi de Wimbledon. Elle s’est inclinée en deux manches de 6-3 et 6-0 contre Petra Kvitova, championne lors de l’édition 2011.

La Tchèque s’est débarrassée de la Québécoise en moins d’une heure de jeu. Kvitova n’a fait qu’une bouchée de Genie. La joueuse gauchère a donc mis la main sur son deuxième triomphe en carrière au tournoi londonien.

Il s’agit de la finale la plus courte de Wimbledon (55 minutes) depuis celle opposant Navratilova-Jaeger lors de l’édition 1983 (un duel qui avait duré 54 minutes).

Kvitova a été offensive à souhait et elle a multiplié les coups gagnants contre la jeune joueuse qui se hissera au 7e rang mondial lors de la prochaine publication du classement de la WTA.

La double championne de Wimbledon est revenue de loin entre ses deux titres à Londres. Elle n’avait pas connu autant de succès après son sacre sur le gazon londonien.

La gagnante aura été bousculée par l’Américaine Venus Williams plus tôt dans la quinzaine et, par la suite, elle n’a pas trop eu de complications pour rafler les grands honneurs.

De son côté, Bouchard a eu un excellent parcours, elle qui a pris part à sa première finale d’un tournoi majeur dans sa jeune et prometteuse carrière.

Voici Genie avec sa plaque de finaliste de Wimbledon :

Permalien de l'image intégrée

***

Vidéo – Eugenie Bouchard incapable de « finir » son adversaire

***

Vidéo – Petra Kvitova contrôle le rally