Pekka Rinne a volé Max Domi sur la ligne des buts

Drama

Rinne

Avec 10 matchs dans la LNH, dont l’affrontement entre le Canadien et les Blue Jackets, j’ai l’impression que le match Coyotes-Prédateurs n’était pas au sommet de la liste de visionnement de la majorité des amateurs de hockey québécois mardi soir. Par contre, c’est tout de même ce match-là qui nous a offert le plus beau jeu des premières heures de la soirée.

Il est survenu sur le premier avantage numérique des Coyotes alors qu’Oliver Ekman-Larsson a rejoint Max Domi avec une passe tellement superbe qu’elle a déjoué tout le monde, dont Domi. Il a donc réagi en retard et il a redirigé la rondelle sur le poteau.

Le disque a frappé le poteau intérieur et il se dirigeait dans le filet, mais Rinne a sauvé les meubles avec son bâton à la toute dernière seconde. C’était tellement serré que les officiels ont eu besoin de la reprise vidéo pour confirmer l’arrêt. Comme la rondelle était debout après avoir frappé le poteau, c’était vraiment juste, mais Rinne a eu le meilleur.

Heureusement pour Domi et OEL, ils ont pu prendre leur revanche sur l’avantage numérique suivant lorsque l’attaquant a rejoint le défenseur avant que celui-ci déjoue Rinne avec un bon lancer de la pointe.

L’arrêt

Le but d’OEL