Patrik Laine s’est moqué des Canucks pour leurs règles concernant les jeux vidéos sur la route

Embed from Getty Images

C’est dommage que Patrik Laine ne soit pas dans un plus gros marché médiatique parce qu’il est déjà très à l’aise devant les journalistes. L’attaquant des Jets n’a jamais peur de dire ce qu’il pense et on en a eu un autre exemple lorsqu’il a parlé des Canucks, qui ne permettront pas à leurs joueurs d’apporter leurs jeux vidéos sur la route cette saison.

Lorsque questionné sur le sujet, Patrik Laine a tout simplement répondu que l’équipe avait besoin de blâmer la dernière saison sur quelque chose. Il a ajouté que les joueurs des Jets se sont entendus que si jamais ils se mettaient à jouer aussi mal que les Canucks, ils allaient arrêter d’apporter leurs PlayStation sur la route.

Ça a le mérite d’être clair et on ne peut pas dire qu’il est dans le champ non plus. Le problème de Vancouver est probablement plus le talent dans leur alignement que leurs jeux vidéos sur la route et on ne peut pas dire que Laine l’a insinué subtilement. C’est parfait. C’est exactement ce que la LNH a besoin alors que les joueurs vedettes ont trop souvent le réflexe de sortir la cassette.

Ça crée certainement de l’engouement pour le prochain match entre les deux équipes, qui est juste dans 15 jours alors que les Canucks seront justement sur la route à Winnipeg. En carrière, le Finlandais a trois buts en cinq parties contre les Canucks et on peut penser qu’il voudra ajouter à ce total lors de cette rencontre tandis que Vancouver voudra lui montrer à quel point cette règle leur permet d’avoir l’énergie pour le frapper tout au long de la soirée.