Patrik Laine a contribué à une remontée spectaculaire des Jets

Drama

Patrik Laine n’a pas été en mesure d’égaler Auston Matthews lors de son 1er match (parce que c’est pratiquement impossible), mais il a quand même atteint son objectif; soit de permettre aux Jets d’obtenir 2 points au classement. Il a d’ailleurs grandement contribué à cette victoire des Jets, terminant le match avec 1 but et 1 passe en 18:27.

Ce gain de Winnipeg était plutôt inespéré puisqu’un but de Victor Rask (sur lequel Sebastian Aho a récolté son 1er point en carrière) donnait une avance de 4-1 aux Canes avec un peu moins de 15 minutes à faire. Blake Wheeler a toutefois démontré pourquoi il portait le C en marquant 9 secondes après ce but alors que son club évoluait toujours en désavantage numérique.

C’est par la suite que Patrik Laine s’est mêlé à cette partie. À 6:30 de la fin du temps réglementaire, le 2e choix du dernier repêchage a déjoué la vigilance de Cam Ward avec un excellent lancer sur l’avantage numérique. Ça ramenait l’écart à 1 but et il a récolté une passe sur le but égalisateur marqué par Mathieu Perreault à 89 secondes de la fin de l’engagement. Laine avait rejoint Wheeler avec une passe transversale et ce dernier a retrouvé Mathieu Perreault dans l’enclave.

Le capitaine des Jets a aussi récolté l’aide décisive sur le but gagnant des siens en prolongation alors que sa passe a permis à Mark Scheifele de compléter cette remontée incroyable (même si elle était contre Cam Ward qui n’a arrêté que 21 des 26 tirs des Jets).

Les 3 derniers buts des Jets