Patrik Berglund trahi par une porte ouverte

Patrik Berglund n’est peut-être pas le plus gros nom dans l’alignement des Blues, mais il joue un rôle important sur le 3e trio. Il a 4 buts et 4 passes en 15 matchs depuis le début des séries et il est le 8e attaquant le plus utilisé par Ken Hitchcock (moyenne de 14:52 par match). C’est pour ça que l’organisation et ses partisans ont eu peur lorsqu’il s’est fait mal à cause d’un incident bête vers le milieu de la rencontre.

Alors qu’il complétait une tentative de mise en échec contre Marc-Édouard Vlasic devant son banc, Patrik Berglund a été trahi par la porte qui s’est ouverte et qui a causé une collision assez douloureuse entre son hanche et l’ouverture de la bande. À la suite de cet impact, il s’est laissé tomber sur la glace. Berglund est seulement rentré au vestiaire après avoir parlé au soigneur. Heureusement, il est revenu au jeu quelques minutes plus tard.

Berglund n’aurait pas été le premier à se blesser de cette façon et c’est pour ça que quelques dirigeants de la LNH poussent un règlement qui interdirait l’ouverture des portes pendant le déroulement du jeu. Selon eux, ça rendrait ces changements plus sécuritaires et ça ne serait pas trop dérangeant pour les joueurs. Ceux qui s’opposent à ce nouveau règlement veulent éviter qu’il y ait plus de patins qui volent dans les airs lors des changements.