Patrick Maroon et Cam Talbot ont éloigné les Kings des séries

Il n’y a pas si longtemps, les Kings étaient au cœur de la course aux séries dans l’Ouest. Pourtant, après les matchs de lundi soir, ils ont moins de 10% de chances de participer au tournoi printanier et on dirait de plus en plus qu’ils manqueront les séries pour une 2e fois en 3 ans. Ça voudrait dire qu’ils n’auraient pas gagné de série depuis leur conquête de la Coupe Stanley en 2014.

La victoire des Prédateurs contre les Coyotes ne les a pas aidé, mais c’est surtout leur défaite contre les Oilers qui leur a fait mal. La troupe de Darryl Sutter s’est incliné 2-0 contre Edmonton lundi soir. Cam Talbot a réussi un blanchissage de 35 arrêts dans cette rencontre et c’est ce qui fait en sorte que Patrick Maroon a marqué le but gagnant.

Ce but a été assez impressionnant même si, comme c’est souvent le cas quand c’est Maroon qui marque cette saison, la passe primaire a été attribuée à Connor McDavid. Par contre, le #97 n’a rien fait de trop fou sur cette séquence. Il a simplement lancé le disque vers le filet. Jonathan Quick n’a toutefois pas bien contrôlé le retour. La rondelle s’est rendue dans les airs et le gardien l’a perdu de vue. Malheureusement pour lui, Maroon l’a retrouvé avant lui et il l’a frappé au vol pour ouvrir la marque après 64 secondes de jeu.

Ce n’est pas un but traditionnel, mais pendant la Classique mondiale de baseball, c’était un bel hommage qui a notamment permis aux Oilers de reprendre le 2e rang de la Pacifique devant les Ducks.

Le but de Patrick Maroon