Patrick Kane passait par là

Le match numéro 5 de la finale de la Coupe Stanley a été l’affaire de Patrick Kane. Il a profité du bon travail de ses compagnons de trio, Bryan Bickell et Jonathan Toews, pour marquer les 2 premiers buts de la rencontre. Ça a fait mal paraître Zdeno Chara qui était sur la glace pour les 7 des 8 derniers buts des Hawks.

Ce sont les Bruins qui avaient l’avantage en début de rencontre. Ils ont testé Crawford à plusieurs reprises, mais celui-ci à répondu présent. Le momentum a lentement changé au cours de cette période alors que les Hawks ont repris l’avantage vers le milieu de l’engagement. Un arrêt spectaculaire de Tuukka Rask sur Patrick Sharp montre bien cette évolution du jeu. Rask a finalement cédé en fin de période lorsqu’un lancer de Johnny Oduya s’est frayé un chemin jusqu’au filet après avoir brisé le bâton de Seindenberg. Kane passait par là à ce moment et a sauté sur le retour pour donner l’avance aux siens.

En 2e, Patrick Kane a doublé l’avance des siens en sautant sur un autre retour. Cette fois-ci, c’était Bickell qui avait dirigé la rondelle vers le filet. Par contre, la vraie histoire de cette période sont les blessures subies par les centres numéro 1 de chaque équipe. Patrice Bergeron a joué moins d’une minute dans la 2e période pour les Bruins. Il se serait blessé sur une mise en échec de Michal Roszival en 1e période. Il a quitté le match en ambulance pendant la 3e période. Jonathan Toews, quant à lui, s’est fait frapper solidement par Johnny Boychuk. Toews a passé la 3e période cloué au banc. Parlant de la 3e, Chara a mis du suspense dans la rencontre avec un lancer frappé digne du match des étoiles en début de 3e. Les Hawks ont tenu bon et ont conservé leur avance d’un but pour gagner 3-1. En effet, Dave Bolland a marqué un but dans un filet désert en fin de match.

Les Hawks mènent présentement la série 3-2. Le prochain match aura lieu à 20h00 lundi soir à Boston.

Il sera intéressant de voir si Johnny Boychuk sera de la partie alors que certains voient une suspension pour son geste contre Toews.

Lucic n’est pas content

Tuukka Rask vole Patrick Sharp

Boychuk détruit Jonathan Toews

Patrick Kane marque son premier de la rencontre

Zdeno Chara y va d’un lancer frappé foudroyant