Patrick Kane envoie les Kings en vacances

Ce vidéo de la CBC qui a joué avant la rencontre fut prémonitoire. En effet, le titre de la chanson est « The Funeral », et ce fut approprié dans le 5e match de la série entre les Blackhawks et les Kings samedi soir. Ça a passé proche de ne pas l’être alors que les Kings perdaient 3-2 avec 14 secondes à faire, mais ils ont sorti un lapin de leur chapeau.

Ça avait mal commencé pour Los Angeles. Chicago a ouvert la marque, via Duncan Keith, alors qu’il n’y avait même pas 4 minutes de jouées dans la rencontre. En plus, c’était un but que Quick aimerait probablement revoir, ce qui n’est jamais bon pour le moral. Les Hawks ont doublé  leur avance peu après alors que Patrick Kane a pris son temps avant de lancer devant une cage complètement ouverte. C’était donc 2-0 Chicago avant que les Kings aient un lancer au but. Il faut dire que ce premier lancer n’était toujours pas venu après 10 minutes de jeu dans la 1e période. Par contre, après cela, le momentum a lentement changé. Puis, vers le milieu de la 2e, Dwight King a redonné l’espoir aux siens en marquant un but en désavantage numérique. Avec la moitié de la rencontre à faire, c’était 2-1 Chicago. Cela nous amène au début de la 3e où Chicago ne jouait que pour protéger son avance. Ça leur a fait mal en début d’engagement puisqu’ Anze Kopitar a égalé la marque sur l’avantage numérique. Par contre, avec moins de 4 minutes à faire, Patrick Kane a sauté sur une rondelle complètement abandonnée pour redonner l’avance aux siens. Avec moins de 10 secondes à faire au match, les Kings ont prolongé leur saison lorsque Mike Richards a fait dévier un lancer d’Anze Kopitar. Cela a donc forcé une prolongation. Cette 1e prolongation n’a pas fait de gagnant alors que ce sont les gardiens qui se sont illustrés. Patrick Kane a complété son tour du chapeau en 2e prolongation pour donner une victoire de 4-3 aux siens.

Les Hawks gagnent donc la série 4-1 et affronteront les Bruins en finale de la Coupe qui commencera mercredi soir.

Mike Richards égalise dans les dernières secondes:

Patrick Kane pensait avoir donner la victoire aux siens:

Duncan Keith célèbre son retour au jeu:

Patrick Kane marque top net:

Dwight King redonne l’espoir aux siens:

Quick garde les siens dans le match:

Anze Kopitar marque le but égalisateur: