Patrice Bergeron profite d’une superbe passe de Jagr

Depuis le début des séries, beaucoup d’analystes se sont attaqués à Jaromir Jagr parce que l’attaquant de 41 ans n’a pas de but en 18 rencontres cette année. Par contre, il ne manque pas de chances et en crée plusieurs pour ses coéquipiers. Cette séquence en est l’exemple parfait alors qu’il sert une passe parfaite à Patrice Bergeron sur l’avantage numérique pour doubler l’avance des leurs.

La 1e période de ce match s’est déroulée sous le thème du reste de la série. Le jeu était relativement serré et le pointage était égal. Après 20 minutes de jeu, on s’attendait à une 3e prolongation consécutive dans cette série. Par contre, les Bruins avaient un autre plan en tête. En 2e période, ils ont commencé leur leçon de hockey aux Hawks en dominant. Daniel Paille, encore lui, a donné l’avance aux siens en début de 2e et ça a scié les jambes des représentants de l’Ouest. Ces derniers nous ont montré leur incapacité à faire quoi que ce soit sur l’avantage numérique tout au long de la rencontre. Toutefois, les Bruins n’ont pas imité leurs adversaires lorsqu’ils ont doublé leur avance avec l’avantage d’un homme. C’est Patrice Bergeron qui y est allé d’un autre but important. C’était 2-0 après 2 périodes et ce n’est pas la 3e qui a changé le score alors que Boston a fait tout ce que l’équipe voulait faire et cela n’incluait pas de laisser une chance aux Hawks de revenir.

Les Bruins prennent les devants 2-1 dans la série et le prochain match aura lieu mercredi à 20h.

Brad Marchand n’est pas content

Daniel Paille ouvre la marque