Patrice Bergeron déculotte Steve Mason en fusillade

Le match de dimanche midi entre les Bruins de Boston et les Flyers de Philadelphie a été excellent. Les deux équipes se sont menés une lutte incroyable qui s’est terminée 4-3 en faveur des Bruins de Boston qui ont gagné la fusillade en 5 rondes.

Pour Boston, c’est Patrice Bergeron qui a ouvert le bal et on peut dire qu’il a fait ça comme du monde. Celui qui conserve une moyenne de 33% en carrière en fusillade a complètement déjoué Mason en feintant d’aller sur son revers avant de marquer de l’autre côté.

Bergeron

Ce n’est pas ce but de Bergeron qui a permis de confirmer le vol de Tuukka Rask, qui avait 49 arrêts avant la fusillade, mais c’est le plus beau but des 3 qu’on a vu pendant le bris d’égalité. C’est le genre de séquence qui nous rappelle que Bergeron n’est pas seulement qu’un excellent attaquant défensif, mais qu’il a également un gros talent offensif.