Pas facile d’écouter en classe pendant un match de Team Canada

Drama

école

Les Olympiques de Sotchi placent les Canadiens dans une situation unique. Ce n’est pas la première fois que les matchs d’hockey olympiques ont lieu pendant que la majorité des Canadiens sont à l’école ou au travail. Par contre, c’est la première fois que ces matchs sont disponibles si facilement pour tout le monde peu importe où ils sont.

En effet, à Vancouver les matchs du Canada se jouaient à 19 h 30 en semaine. On pouvait donc les écouter sans problème. Avant cela, c’était Turin où les matchs se jouaient pendant les journées de travail au Canada. Toutefois, en 2006, on avait le wi-fi, mais c’était pas mal moins omniprésent que 8 ans plus tard. Par exemple, je me rappelle, encore revenir de l’école secondaire en vitesse pour voir le score du Canada parce qu’aucun étudiant n’avait un cellulaire ou accès à un ordinateur portable.

Aujourd’hui, tout cela a changé et avec les wi-fi partout dans les écoles et les bureaux ainsi que les cellulaires et les ordinateurs qui ont accès à l’excellente couverture de Radio-Canada, les étudiants et les travailleurs peuvent regarder le match peu importe où ils sont.

La photo ci-dessus est un bel exemple alors qu’on voit une classe de statistique dans une université du Canada pendant le match contre la Norvège jeudi midi. Comme on peut voir sur la photo, 4 ordinateurs montrent le match aux étudiants qui préfèrent Crosby, Weber, Benn et Price aux statistiques. Ils ne sont pas les seuls alors qu’une recherche rapide sur Twitter nous montre plein d’autres exemples du genre.

Comme quoi, le vrai défi des Olympiques n’est pas de se lever tôt le matin pour suivre ses athlètes préférés, mais bien de rester concentré sur la job ou en classe pendant que nos Canadiens jouent au hockey.