Pas d’accusation contre Razor Ramon alias Scott Hall pour avoir tenté d’étrangler sa copine

À l’automne dernier, ESPN avait brisé le cœur de millions d’amateurs de la WWF des 90 en diffusant un sombre reportage sur l’après-carrière de Razor Ramon. Pour ceux qui ne l’avaient pas écouté, Scott Hall de son vrai nom, souffre de lourdes dépendances à n’importe quelles substances qui cré un buzz.

Vendredi dernier, la copine de Scott Hall, Lisa Howell, a téléphoné à la police après une grosse chicane aux alentours de 17 h. Razor Ramon buvait constamment depuis des jours. En pleine dispute, Lisa Howell a décidé de quitter son domicile à bord de son véhicule, mais Razor Ramon l’en a empêché en l’agrippant par le cou pour la sortir de l’auto.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, la copine de Razor Ramon avait de nombreuses marques sur le corps, dont des marques rouges autour du cou. Razor Ramon avait de la bave séchée sur le bord des lèvres.

Lors de l’arrestation, Scott Hall, 6 pieds 7 pouces – 287 livres, était tellement saoul et enragé qu’on a dû lui mettre deux paires de menottes aux poignets en plus de l’envoyer non pas en prison, mais à l’hôpital afin de lui nettoyer le système.

Mercredi, l’avocate de Razor Ramon a mentionné que les gens impliqués dans l’histoire ont « overreact », que la blonde de Razor Ramon n’allait pas déposer une plainte formelle et que Scott Hall et Lisa Howell avaient maintenant une relation de paix et amicale.