Ottawa a chassé Marc-André Fleury en moins de 13 minutes

Après le but de Mike Hoffman dans la première minute de jeu, j’ai écrit que les Sens étaient prêts pour le début du 3e match, mais je n’avais aucune idée à quel point. Les rôles du 2e match ont été inversés alors qu’ils ont eu l’avantage du jeu pendant les 13 premières minutes de ce match, mais la différence, c’est qu’ils ont profité de leurs chances pour prendre une avance de 4-0.

Après le 4e but d’Ottawa, marqué par Zack Smith à 12:52 de la première période, Marc-André Fleury a quitté la rencontre. La feuille de match n’est pas trop encourageante pour le gardien québécois, qui a alloué 4 buts sur 9 tirs, mais il n’est pas nécessairement à blâmer pour tous ces buts et le geste de Mike Sullivan était surtout pour relancer son équipe après 2 buts des Sens en l’espace de 24 secondes.

Le but de Hoffman était un jeu rapide après un drôle de bond de la rondelle et le 2e a été attribué à Marc Methot même si Ian Cole a renvoyé le retour du tir du défenseur d’Ottawa dans son propre filet. Par la suite, Derick Brassard a profité d’une passe parfaite de Clarke MacArthur pour ajouter au score et c’est Zack Smith qui a fini la soirée de Marc-André Fleury.

Ce geste va permettre aux Penguins de respirer un peu et de se relancer dans le match, mais il va aussi ramener une possible controverse des gardiens. C’est Matt Murray qui a gagné la Coupe l’an passé et c’est aussi lui qui devait être le partant pour ces séries avant sa blessure dans la période d’échauffement du premier match des séries de Pittsburgh. Fleury a bien fait en son absence, mais la sortie de ce soir va faire mal à ses chiffres et ça va forcer certaines personnes à poser la fameuse question du gardien partant.

Les buts qui ont chassé Marc-André Fleury