Nik Wallenda est un méchant malade

Ce que vous voyez ci-dessus est la dernière minute de la traversée du Grand Canyon de Nik Wallenda, un cascadeur extrême qui n’avait visiblement rien de mieux à faire de son dimanche.

Wallenda a traversé le Grand Canyon sur un fil en 22 minutes et 54 secondes. Il est la 7e génération d’une famille de cascadeurs qui se font appeler les « Flying Wallendas« . Son arrière grand-père est mort en 1978 en faisant un truc du genre à Porto Rico.

Son parcours s’est fait à 1500 pieds du sol et fut d’une distance d’un quart de mile. C’est quand même fou de penser qu’il a terminé son parcours en mettant au genou sur le fil, puis en partant à la course. Il a même embrassé le sol à la fin du parcours.