Nicklas Backstrom crie «F*ck this league» après la défaite des Capitals

Drama
Crédit photo - Russian Machine Never Breaks

Le journaliste de ESPN Greg Wyshynski affirme avoir entendu le centre des Capitals Nicklas Backstrom péter sa coche après la défaite des siens 3-1 aux mains des Penguins. Une fois sorti de la glace, l’attaquant des Caps aurait lancé son bâton dans le corridor et aurait crié «Fuck this league!». Le journaliste lui a ensuite demandé pourquoi il était aussi frustré. Backstrom aurait simplement répondu qu’il n’acceptait pas d’avoir perdu ce match.

Selon la journaliste du Washington Post Isabelle Khurshudyan, les Capitals auraient toutefois démenti que Backstrom ait prononcé les mots «Fuck this league» Ils admettent toutefois qu’il a brisé son bâton.

Greg Wyshynski a toutefois répliqué qu’il n’avait pas été le seul à entendre Backstrom prononcer ces mots. Il affirme que deux journalistes et deux caméramans ont aussi été témoins de la scène. D’ailleurs, le journaliste de NBC4 Sherree Burruss a lui aussi tweeté après avoir assisté à l’incident.

Malgré la position des Capitals, le journaliste de ESPN maintient sa version.

Nicklas Backstrom n’est pas un monstre

Entre nous, je ne vois pas là matière à scandale. Je vois plutôt un joueur qui déteste perdre et qui est très frustré d’avoir raté la chance de mettre les Penguins dans les câbles en prenant les devants 3-1 dans la série. Les Capitals se retrouvent plutôt à la case départ, avec une égalité de 2-2 dans ce nouveau chapitre d’une intense rivalité entre Washington et Pittsburgh.