Nick Ritchie a été expulsé à cause d’un plaquage à l’endroit d’Arvidsson

Crédit photo - Alex Prewitt - Twitter

Les Ducks font face à l’élimination lundi soir et le moins que l’on puisse dire, c’est que le 6e match n’a pas commencé comme ils auraient aimé. Les Preds ont rapidement pris une avance de 2 buts et Nick Ritchie s’est fait expulser de la rencontre lors de la 12e minute de jeu à cause d’un plaquage extrêmement douteux à l’endroit de Viktor Arvidsson.

Heureusement pour Nashville, qui ne peut pas se permettre de perdre un autre de leurs bons attaquants, Arvidsson est revenu au jeu pendant l’avantage numérique de 5 minutes qui a suivi cet incident. Comme le joueur a quitté la glace avec le front en sang après cette mise en échec, c’était un retour très rassurant.

Ceci étant dit, il y avait aussi du positif pour Anaheim suite à cette séquence puisque les Prédateurs ont toujours un avantage numérique aussi putride. Non seulement ils n’ont pas marqué pendant ces 5 minutes, mais ils n’ont même pas été capables d’obtenir un tir au but.

C’est ce qui fait en sorte que c’était encore 2-0 après une période de jeu. Ça permet aux Ducks de continuer d’y croire parce que les avances de 2 buts ne sont vraiment pas solides cette année. En plus, avec un avantage de 12-4 au chapitre des tirs au but, c’est clair qu’ils ont mieux joué et ce qui fait en sorte que ce match n’est pas terminé après une période. Ça aurait pu être le cas si les Preds avaient profité pleinement de l’avantage numérique causé par le geste de Nick Ritchie.

Le plaquage de Nick Ritchie