Morgan Ellis : «Mon but principal est de faire le saut dans le hockey professionnel»

Drama

À tous les samedis, 25stanley vous présente une entrevue avec une personnalité sportive. Pour cette nouvelle chronique hebdomadaire, nous avons réussi à avoir Morgan Ellis dans notre tableau de chasse.

Avec une Coupe Memorial à son actif, le défenseur Morgan Ellis ne peut pas demander mieux au stade où il est présentement dans sa carrière de hockeyeur. «Bien sûr, le meilleur moment de ma carrière [de hockeyeur] c’est lorsque nous avons gagné la Coupe Memorial», a dit le défenseur de 6 pieds 2 pouces.

L’athlète de 20 ans ne se cache pas pour dire qu’actuellement le fait qu’il ait remporté la Coupe Memorial est le meilleur moment depuis qu’il joue au hockey : «C’était une belle expérience d’être là (Coupe Memorial à Shawinigan) avec toutes les bonnes équipes. Alors prouver que nous faisions partie de celles-ci et que nous avons gagné, c’était une sensation exceptionnelle.»

Dans l’uniforme des Cataractes de Shawinigan, lors de la saison 2011-2012, celui-ci a amassé 27 points en 26 rencontres en plus de conserver un différentiel de +21. Maintenant que cette campagne est terminée et que son équipe a remporté les grands honneurs, l’objectif de taille de Morgan Ellis est le suivant : «Mon but principal est d’avoir un bon été d’entraînement et de faire le saut dans le hockey professionnel.» Le défenseur espère donc de jouer avec les Bulldogs de Hamilton, le club-école des Canadiens de Montréal, lors de la saison 2012-2013.

Évidemment, je lui ai demandé ce qu’il pensait du nouvel entraîneur-chef du Tricolore, Michel Therrien. Voici ce que Morgan Ellis m’a répondu : «Je sais qu’il est bon, il a beaucoup d’expérience en tant qu’entraîneur-chef déjà et il fera du bon travail [à Montréal].» Aussi, Ellis m’a mentionné qu’il était très heureux lorsqu’il a signé son contrat avec le CH : «J’étais vraiment excité, c’est une grande étape dans la carrière de quelqu’un. Tu travailles fort pour avoir des opportunités comme ça. J’espère que je vais en signer d’autres.»

Également, Ellis se compte chanceux d’avoir joué une rencontre dans l’uniforme des Canadiens de Montréal : «J’ai été assez chanceux pour jouer un match pré-saison pour les Canadiens la saison dernière, à Halifax, et c’était toute une sensation. Nous jouions contre les Bruins de Boston et ils ont gagné la Coupe [Stanley] l’année précédente. […] Toute ma famille a été en mesure de venir à la rencontre et j’étais heureux de les avoir pour me regarder, c’était une expérience formidable.»

Pour ceux et celles qui connaissent peu ou pas Morgan Ellis, voici à quel joueur de la LNH celui-ci compare son jeu : «J’aime me comparer à Shea Weber ou du moins, de la façon dont j’aimerais que mon jeu soit. Il est un défenseur avec un gros gabarit, il possède un tir puissant et c’est difficile de jouer contre lui.»

En terminant, je lui ai demandé s’il croyait que les Nordiques de Québec allaient renaître de leurs cendres. «Oui, je pense qu’un jour ils seront de retour, il n’y a pas [de doute], mais quand, je ne le sais pas», m’a-t-il rétorqué.

P.S. Vous pouvez suivre Morgan Ellis sur Twitter -> @MorganEllis4.

Et oui, Morgan Ellis apprend le français actuellement…

twitter.com/MorganEllis4/s…