Montréal n’ira pas en finale

Drama
Crédit photo - MLS sur Twitter

Le Toronto FC a vaincu l’Impact de Montréal au BMO Field sur le score de 5-2 (7-5 au cumulé), se qualifiant ainsi pour la finale de la MLS Cup. La troupe de Patrice Bernier a tout donné, mais les Reds ont tout simplement été plus forts. Ils affronteront les Sounders de Seattle pour le match ultime, le 10 décembre prochain.

C’est l’Impact qui a ouvert le score à la 24e minute de jeu, grâce à Dominic Oduro. Ça c’est compliqué par la suite : les Torontois ont exercé une très forte pression sur le but d’Evan Bush. Cooper et Altidore ont marqué coup sur coup pour donner à leur équipe une avance de 2-1. Toronto a complètement dominé la 1e mi-temps puisqu’ils avaient 6 tirs au but et 63,4 % de possession de balle à la fin des 45 premières minutes. L’équipe de Mauro Biello n’avait que 2 tirs sur la cage d’Irwin, dont 1 cadré.

La partie s’est équilibrée en 2e demie, et ça a permis à Ignacio Piatti d’égaliser. On a vu le TFC moins convaincant en zone offensive, et le bleu-blanc-noir un peu plus resserré en défensive. Néanmoins, ça n’a pas empêché Hagglund de marquer le 3e filet de l’équipe locale, sur corner. Les coups de pied arrêtés ont fait très mal, puisque l’Impact a pris 3 buts sur ces séquences de jeu. Au terme des 90 minutes, le score cumulé était de 5-5, c’était donc les prolongations qui attendaient les deux équipes canadiennes.

En début de 1e periode de prolongation, la vedette du club torontois, Sebastian Giovinco, est sorti sur blessure à la place de Benoit Cheyrou. Une gêne au niveau de la jambe l’a empêché de continuer la rencontre. Ironie du sort, Cheyrou a marqué 2 minutes après, afin d’inscrire le but gagnant pour sa formation. C’est à partir de là que tout s’est écroulé pour l’Impact. Ricketts a enfoncé le clou : les espoirs de finale pour l’IMFC ont sombré en l’espace de 2 minutes.

Le club montréalais a fait un formidable parcours en série de la MLS cette saison. Un grand engouement a entouré l’Impact, encore plus que l’année dernière. Le soccer est un sport de plus en plus populaire auprès des québécois, et surtout des montréalais, surtout grâce aux formidables épopées que Montréal a connues ces deux dernières saisons.