Mondial: quelques nouvelles insolites en rafale

Drama

Avouons-le, on a eu droit à trois matchs un peu moribonds mercredi à la Coupe du monde de soccer. Espérons que ça sera plus intéressant aujourd’hui. Encore une fois, les fans de soccer auront droit à trois rencontres.

 

Danemark-Australie

Les Danois pourraient se qualifier pour les huitièmes de finale s’ils remportent cette rencontre. De leur côté, les Australiens joueront leur survie. Une défaite aujourd’hui entraînerait leur élimination.

 

France-Pérou

Même scénario pour l’autre match du groupe C. Avec une victoire, la France s’assurerait de décrocher l’une des deux premières positions de son quatuor. De son côté, le Pérou n’a pas le droit à l’erreur s’il souhaite demeurer en vie.

 

Argentine-Croatie

Ce duel devrait être LE match de la journée. L’Argentine de Lionel Messi se doit de l’emporter, après une nulle décevante contre l’Islande. La Croatie ne sera cependant pas une proie facile. Après s’être imposés face au Nigeria, les Croates pourraient obtenir leur billet pour les huitièmes de finale s’ils battent les Argentins.

 

Un arbitre américain qui manque de professionnalisme

Le match Portugal-Maroc n’a peut-être pas marqué les esprits, mais l’arbitre Mark Geiger a fait beaucoup parler de lui à la suite de cette rencontre. Le milieu de terrain marocain Nordin Amrabat a affirmé que l’arbitre américain avait mentionné lors de la première demie qu’il voulait obtenir le chandail du défenseur portugais Pepe à la fin du match.

Selon Amrabat, Mark Geiger aurait aussi eu beaucoup de ma là cacher son admiration pour Cristiano Ronaldo. On peut le comprendre, mais quand tu es arbitre, tu te dois d’afficher une parfaite neutralité. Tu n’as pas le droit de jouer les groupies.

 

Les critiques font pleurer Lionel Messi, selon sa maman

Si le talent de Lionel Messi ne fait aucun doute, la vedette du FC Barcelone peine à mener son pays jusqu’aux grands honneurs. Leo a bien failli réussir à faire gagner son équipe lors du dernier Mondial, mais il a dû se contenter du titre de joueur du tournoi. Les Argentins sont des passionnés de foot: il n’est donc pas surprenant que Messi fasse l’objet de sévères critiques. Le match nul de l’Argentine contre l’Islande et le penalty raté de Messi durant cette rencontre ne sont rien pour calmer les ardeurs des fans de l’Albiceleste.

Une chance que la maman de Messi est là pour se porter à la défense du talentueux attaquant! Dans une entrevue accordée à une chaîne sportive argentine, Celia Cuccittini a déclaré que les critiques affectaient beaucoup son fils. Elle affirme que Lionel veut à tout prix ramener la Coupe chez lui. Selon sa maman, il est arrivé à plusieurs reprises que le talentueux joueur argentin pleure en raison des insuccès qu’il a connus sur la scène internationale.

 

Une amende salée pour des propos homophobes

Le Mexique a écopé d’une amende de 10 000$ à cause de ses partisans. Lors du match contre l’Allemagne, plusieurs fans mexicains ont traité le gardien allemand Manuel Neuer de «puto», après que celui-ci ait accordé un but. Or, ce terme qui pourrait se traduire par «putain» ou «enfoiré» a une forte connotation homophobe. C’est pourquoi la FIFA a sanctionné le Mexique afin de lancer le message que ce genre d’insulte n’était pas toléré. Les arbitres ont d’ailleurs été informés d’interrompre le match s’ils entendent des chants ou cris discriminatoires. Si les partisans n’arrêtent pas, les officiels peuvent même carrément mettre fin à la rencontre.

 

Un fan imite la chevelure de Neymar avec des spaghettis

Sur une notre plus légère, certains fans trouvent des façons bien originales de rendre hommage à leurs joueurs favoris. Eric Cantona a décidé de mettre la main à la pâte et d’imiter le style de la star brésilienne Neymar en se mettant des spaghettis sur la tête.

L’idée est saugrenue, mais il faut avouer que la ressemblance  est frappante!