MLS – Saphir Taider expulsé après un geste malheureux dans une défaite 4 à 0

Drama
Crédit photo - sportingnewsca

L’international algérien Saphir Taider vit des moments délicats. Remis publiquement en question par son sélectionneur lors du dernier rassemblement des Fennecs, le milieu de terrain a en effet connu une semaine difficile.  Alors qu’il garde toute la confiance de Rémi Garde, il a été titularisé contre New England.  Pourtant Taider n’a pas eu l’opportunité de se changer les idées.. À peine un quart d’heure de joué et il est expulsé pour une roulette non-maitrisée sur Luis Caice. Sévère ? Méritée ? La décision de l’arbitre a José Carlos Rivero fait débat..

Résumé du match

Après deux victoires de suite l’Impact de Montréal s’est lourdement inclinée 4-0 dans une performance insipide ce vendredi soir au Gillette Stadium devant moins de 10 000 partisan. L’équipe qui évoluait sans Ignacio Piatti, laissé au repos pour une douleur musculaire, a complètement pris l’eau à 10 contre 11. Bunbury a ouvert la marque 5 minutes plus tard suite à une erreur d’appréciation de Victor Cabrera du centre de Zahibo. Après 8 minutes interminables de d’assistance vidéo, Bush réalise un arrêt important sur pénalty suite à une faute de Raitala.

C’était sans compter sur la maladresse défensive du Bleu-Blanc-Noir qui laisse Farrell inscrire un second but avant la mi-temps. Ensuite c’est une longue descente aux enfers avec des buts de Fagundez (71′) et Zahibo (80′) en deuxième demie.

« Si on avait eu le bonheur de rester à 11 contre 11, la physionomie du match aurait été très différente, a dit l’entraîneur-chef Rémi Garde. Si je regarde les 15 premières minutes, on a eu deux ou trois situations intéressantes. Après à 11 contre 10, les joueurs ont fait ce qu’ils ont pu. On a essayé quand même d’aller chercher quelque chose, mais ça n’a pas fonctionné aujourd’hui. »

Samuel Piette va retenir longtemps cette soirée alors qu’il endossait pour la première fois le brassard de capitaine.  Un match à oublier s’empresseront de dire en raison du carton rouge et de l’absence de Piatti cependant quelques constats se dégagent.

Alors qu’on vante beaucoup la profondeur de l’effectif les remplaçants n’ont rien changé et la Piatti-dépendance s’est fait sentir tout le long du match.  Offensivement Vargas a souffert de l’absence de Piatti. Jackson-Hamel a été remplacé par Louis Béland-Goyette en milieu défensif à l’heure de jeu, l’Impact n’a pas plus marqué et et même encaissé deux buts après sa sorti.

Derrière la défense à 3 ou à 5 c’est selon, a été étonnamment friable. On s’est ennuyé de la nouvelle recrue Camacho et Silva en position de latéral droit a peiné. Bush a connu une soirée occupée, il a brillé sur quelques arrêts réflexes et a pêché dans le jeu aérien, du Bush dans le texte.

Tensions à Bologne