Mitch Marner a excité les fans des Maple Leafs en dominant la Russie lundi soir

[oboxads]

Équipe Canada Junior jouait le premier match international de son camp préparatoire lundi soir. Pour l’occasion, ils ont battu la Russie 4 à 1. Aucun joueur n’a obtenu plus d’un point dans cette rencontre, mais il y en a quand même un qui s’est démarqué du lot. Il s’agit du 4e choix au total du dernier repêchage, Mitch Marner.

Le choix de première ronde des Leafs a terminé le match avec une passe, mais ça en était toute une. Il a créé le but d’assurance des Canadiens en ralentissant le jeu après une entrée de zone avant d’attirer l’attention des Russes, ce qui a permis à Joe Hicketts de se retrouver seul dans l’enclave. Quand Marner l’a rejoint, le défenseur n’avait qu’à compléter la séquence dans un filet pratiquement désert.

C’était suffisant pour charmer les fans des Maple Leafs, mais Marner ne s’est pas arrêté là. Un peu plus tard en 2e période, il a écoulé une douzaine de secondes du désavantage numérique du Canada en contrôlant la rondelle en zone neutre et en zone défensive. C’était une véritable clinique puisque les Russes ne pouvaient pas le toucher alors qu’il était en possession de rondelle.

La bonne nouvelle pour les fans de hockey canadiens qui ne comptent pas pour les Leafs, c’est que Toronto va être mauvais l’an prochain et que Marner a un petit gabarit (5 pieds 11 pouces, 160 livres). Ces deux facteurs font en sorte qu’il a de bonnes chances de revenir dans le junior après son stage de 9 matchs dans la LNH. Ça veut dire qu’il devrait porter l’uniforme du Canada à nouveau en décembre.

La passe de Marner

Son travail en désavantage numérique