Christophe Perreault

Milos Raonic s’incline en 5 manches contre Andy Murray en demi-finale de l’Open d’Australie

Drama

Milos Raonic affrontait Andy Murray en demi-finale de l’Open d’Australie très tôt vendredi matin. Le Canadien s’est incliné dans un match qui a duré plus de 4 heures en 5 manches de 6-4, 5-7, 7-6(4), 4-6 et 2-6. Il a dû lutter contre une blessure dans le haut de la cuisse droite à partir de la 4e manche et ça a certainement eu un impact sur le résultat final.

C’est sa première défaite en 2016 après avoir battu des grosses pointures comme Monfils, Wawrinka et Federer depuis le début de la saison. Son parcours pendant ce tournoi lui a quand même permis de passer de la 14e à la 11e position dans le classement de l’ATP.

Raonic avait la chance de devenir le premier représentant du Canada à se rendre en finale du simple masculin dans un tournoi majeur. Greg Rusedski est un joueur né au Canada qui s’est rendu en finale du U.S. Open en 1997, mais à ce moment-là, il s’identifiait comme un joueur anglais, donc ça ne comptait pas. Du côté féminin, Eugenie Bouchard avait été la première à Wimbledon en 2014. Comme Bouchard avait perdu 6-3, 6-0 contre Kvitova, Raonic aurait aussi eu la chance de gagner le premier titre majeur canadien en simple.

Le Canadien a commencé le match en force, brisant le service de Murray dès le 1er jeu. Il a fait face à un déficit de 0-40 dans le jeu suivant, mais il a remonté la pente et il ne s’est pas fait briser pendant le reste du set en route vers une victoire de 6-4.

Il a perdu le 2e set 7-5 après avoir été le premier à perdre son jeu au service lors du 12e point de la manche. Auparavant, il avait sauvé des points de bris à 0-1 et 2-3. Au 3e set, Raonic n’a pas concrétisé le seul point de bris de la manche lors du 12e jeu. Le joueur canadien s’est toutefois repris dans le bris d’égalité, qu’il a gagné 7-4.

Murray a concrétisé le premier point de bris de la 4e manche lors du 7e jeu et Raonic a immédiatement tenté de reprendre ce bris dans le jeu suivant, mais son adversaire a résisté lorsqu’il avait le dos au mur. Murray a gagné le set 6-4 à la suite d’un jeu pendant lequel Raonic avait eu 2 chances de bris.

C’est pendant cette manche que Raonic a démontré ses premiers symptômes de blessure. Ça l’a finalement rattrapé pendant le set ultime, qu’il a perdu par la marque de 6-2.

Quelques-uns des meilleurs points du match