Milos Raonic crée une bourse d’étude en l’honneur d’une victime de l’attentat d’avril dernier à Toronto

Drama
Crédit photo - Capture d'écran Facebook

En plus de vaincre le 11e meilleur joueur au monde chez lui, Milos Raonic s’est illustré par son implication communautaire hier. Le joueur canadien, en collaboration avec la Coupe Rogers, Tennis Canada et New Balance, a annoncé la création d’une bourse d’étude en l’honneur d’Anne Marie D’Amico. La jeune femme de 30 ans est l’une des 10 victimes d’un attentat à la voiture-bélier qui a eu lieu le 23 avril dernier dans la capitale ontarienne. Or, Anne Marie D’Amico a été pendant plusieurs années bénévole à la Coupe Rogers.

La bourse créée en son honneur octroiera 2500 $ à deux ramasseurs de balles de la Coupe Rogers (un à Toronto et un à Montréal). Les employés et bénévoles de la Coupe Rogers vont aussi porter un bracelet rouge sur lequel est inscrit la phrase: Que ferait Anne Marie? (What would Anne Marie do?)