Milan Lucic ne défendra plus sa ville natale de Vancouver

Drama
Campbell-Horton-Lucic-Boychuk

Samedi soir, Milan Lucic a été attaqué dans une boîte de nuit de Vancouver. Un homme voulait le «fucking kill» avec ses poings. Il a frappé Lucic à quelques reprises. Une chance que le joueur des Bruins est resté calme.

Aujourd’hui, Milan Lucic a donné sa version des faits de l’incident. Il a aussi dit ce qu’il pensait des gens de sa ville natale, soit Vancouver. Sachez que les grands-parents de Milan Lucic ont déjà été ridiculisés lors d’un événement et l’église de sa famille a été vandalisée. Milanc Lucic s’est confié à un journaliste de csnne.com.

« J’ai été impliqué dans une attaque non provoquée, samedi soir, où j’ai été frappé au visage à deux reprises. Je ne connaissais pas l’homme qui n’avait aucune raison pour lui de me frapper. Actuellement, j’explore les options légales de cet incident. Après le match, je voulais juste sortir et m’amuser un peu. Malheureusement, ça s’est terminé de cette façon.C’est poche comme situation. À part le Rogers Arena, vous n’allez plus jamais me voir au centre-ville de Vancouver. C’est terminé pour moi de défendre ma ville d’origine. Je suis dégouté et outré. »

J’ai contacté le Vancouver Police Departement pour avoir des détails sur l’incident. Voici la réponse de Randy Finchman, officier des relations médias:

« En relation avec l’incident qu’on peut voir sur le vidéo youTube, aucune arrestation ou d’accusations ont été déposés. Malheureusement, pour des raisons de confidentialité, je ne peux pas vous fournir des informations qui idenfieraient une personne impliquée dans une investigation policière à moins qu’elle soit accusée d’une offense criminelle. »

Pour voir l’incident de Milan Lucic, c’est ici.

Tags: