Mike Sullivan a été expulsé du match contre les Sénateurs

Drama

On a assisté à une scène que’on voit plus souvent dans le hockey mineur que dans la LNH lors du match entre les Penguins et les Sénateurs à Ottawa jeudi soir. Wes McCauley a expulsé Mike Sullivan du match alors qu’il restait un peu moins de 2 minutes à faire. L’arbitre a arrêté le jeu pour expulser le coach, donc on peut présumer qu’il a dit quelque chose qui dépassait la limite de l’officiel et qu’il ne pouvait plus le tolérer.

Il faut dire que McCauley a 848 matchs en carrière dans la LNH, donc ce n’est pas comme si c’est une recrue qui était dépassé par les événements. Il en a sûrement entendu une tonne au cours de sa carrière, mais pour une raison ou une autre, Mike Sullivan l’a poussé à l’expulser sur cette séquence. Bien évidemment, le coach des Penguins n’a pas voulu révélé ce qu’il a dit aux officiels lors de sa rencontre avec les journalistes après le match.

Pour mettre le tout en contexte, c’était à la fin d’une défaite de 4-1 des siens. C’est une 2e défaite en temps réglementaire en 2 soirs pour les Penguins, qui avaient une séquence de 5 victoires consécutives avant leur match contre les Capitals hier soir. C’est la première fois en 90 matchs que les Penguins obtiennent 0 point au classement lors de 2 matchs consécutifs.

Ironiquement, le gardien qu’ils ont échangé plus tôt cette saison, Mike Condon, a été élu comme 1ère étoile du match grâce à ses 29 arrêts. Pour les Sens, Erik Karlsson et Derick Brassard ont aussi connu un bon match avec 2 passes chacun. C’est Conor Sheary qui a marqué le seul but pour les Penguins.

L’expulsion de Mike Sullivan