Mike Ribeiro a dardé Corey Perry au milieu du corps

La série entre les Ducks et les Preds n’est pas celle qui attire le plus d’attention médiatique. Pourtant, elle est serrée alors que la victoire de 4-1 des Ducks jeudi soir a égalé la série à 2-2. Il y a également en masse de violence des deux côtés, qui ont tenté de déranger le gardien adverse au cours des premiers matchs.

Pendant la 4e rencontre, c’est Mike Ribeiro qui a fait parler de lui à cause de cet aspect du jeu. En fin de 2e période, il a dardé Corey Perry là où ça fait mal. Le #63 a été chanceux et il s’en est tiré avec une punition mineure pour coup de bâton. Il pourrait toutefois recevoir une amende à la suite d’une révision de la LNH.

Ceux qui ne suivent pas les Ducks de près connaissent surtout Corey Perry comme l’un des meilleurs joueurs offensifs de la ligue, mais il est aussi l’une des plus grandes pestes de la conférence. Ce n’est donc pas surprenant de voir qu’il ait été la victime choisie par Mike Ribeiro. Heureusement pour Anaheim, il n’a pas subi de blessure et il pourra continuer à causer des maux de têtes aux Prédateurs samedi.